Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Libye: procès de "mercenaires" russes, biélorusses et ukrainiens (médias)

S'abonner
Deux Russes, deux Biélorusses et vingt Ukrainiens accusés d'avoir été des mercenaires à la solde de l'ex-leader libyen Mouammar Kadhafi, ont comparu lundi devant le tribunal militaire de Tripoli, ont annoncé les médias internationaux citant le colonel libyen Ali Al-Cheiki.

Deux Russes, deux Biélorusses et vingt Ukrainiens accusés d'avoir été des mercenaires à la solde de l'ex-leader libyen Mouammar Kadhafi, ont comparu lundi devant le tribunal militaire de Tripoli, ont annoncé les médias internationaux citant le colonel libyen Ali Al-Cheiki.

Début septembre dernier, les forces du Conseil national de transition libyen (CNT) ont interpellé 22 spécialistes ukrainiens qui avaient travaillé dans les ouvrages pétroliers du pays.

Les Ukrainiens, Russes et Biélorusses sont également accusés d'avoir attaqué des civils et préparé des tirs de missiles sol-air contre des avions de l'OTAN en Libye. Selon le colonel, ils sont arrivés en Libye "de leur plein gré", les autorités de leur pays d'origine ne leur ayant pas donné d'ordre en ce sens.

Les Ukrainiens sont assignés à résidence depuis plus de six mois.

La contestation contre le régime de Kadhafi a dégénéré en confrontation armée qui a duré de février à octobre 2011 et s'est soldée par la victoire de l'opposition libyenne qui a fondé le CNT. Reconnu par plus de 60 pays dont la Russie, le CNT dirige le pays malgré de fortes divisions entre différentes factions armées. Mouammar Kadhafi a été tué le 20 octobre 2011 près de sa ville natale de Syrte. A la mi-mars, le Conseil de sécurité de l'Onu a prolongé d'un an la Mission de soutien de l'Onu en Libye (UNSMIL).

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала