Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Conférence sur le bouclier à Moscou: le Pentagone satisfait

© Sputnik . Mikhail Fomichev  / Aller dans la banque de photosConférence sur le bouclier à Moscou: le Pentagone satisfait
Conférence sur le bouclier à Moscou: le Pentagone satisfait - Sputnik France
S'abonner
La sous-secrétaire américaine à la Défense Madeleine Kridon a déclaré que la conférence sur la défense antimissile à Moscou n'était "pas mauvaise", car elle a permis aux participants de prendre connaissance et d'analyser les points de vue de différents pays sur ce problème.

La sous-secrétaire américaine à la Défense Madeleine Kridon a déclaré que la conférence sur la défense antimissile à Moscou n'était "pas mauvaise", car elle a permis aux participants de prendre connaissance et d'analyser les points de vue de différents pays sur ce problème.

"La conférence en elle-même a été un succès… Le forum n'a été vraiment pas mauvais, car il a réuni un grand nombre de représentants de différents pays. Toutes les positions ont été entendues et analysées", a affirmé vendredi Mme Kridon après avoir visité la division de défense antimissile russe déployée à Sofrino, dans les environs de Moscou.

La sous-secrétaire à la Défense a espéré que la Russie et les Etats-Unis "arriveraient un jour à la conclusion selon laquelle la coopération est indispensable".

Commentant la visite du radar de Sofrino par les participants étrangers de la conférence, le doyen du corps diplomatique militaire, l'attaché militaire de Finlande à Moscou Pentti Forsström, a indiqué que "désormais, ils auront une idée plus précise des capacités russes en matière d'interception de missiles balistiques".

"Hier, nous avons assisté à une présentation du système russe de défense antimissile et aujourd'hui, nous avons eu une démonstration concrète de ses possibilités", a ajouté le diplomate.

Lors de la conférence de Moscou, la Russie et l'Otan ont à nouveau exposé leurs positions sur le bouclier antimissile en Europe, sans toutefois adopter de décisions importantes, ce qui était d'ailleurs attendu. Selon le vice-ministre russe de la Défense Anatoli Antonov, la Russie ne s'est par servie de ce forum pour conclure un accord avec l'Otan, mais pour préparer un terrain d'entente en prévision du sommet Russie-Otan à Chicago en mai prochain. Tout porte à croire que c'est précisément à ce moment là que des décisions définitives sur les systèmes de défense antimissile seront adoptées.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала