Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les "Babouchkas de Bouranovo": clou de la 57e édition de l'Eurovision

S'abonner
Un groupe de chant folklorique originaire d'Oudmourtie (république de la Fédération de Russie à près de 1.000 km à l'est de Moscou) représentera cette année la Russie au concours de l'Eurovision. En abandonnant leurs fermes, où ces femmes élèvent des chèvres et des poules et se préparent à planter des pommes de terre, les huit "babouchkas" du village de Bouranovo se sont rendues en Azerbaïdjan pour conquérir l'Olympe de la musique européenne. Le diaporama de RIA Novosti permet de mieux faire connaissance avec chacune des participantes.

Un groupe de chant folklorique originaire d'Oudmourtie (république de la Fédération de Russie à près de 1.000 km à l'est de Moscou) représentera cette année la Russie au concours de l'Eurovision. En abandonnant leurs fermes, où ces femmes élèvent des chèvres et des poules et se préparent à planter des pommes de terre, les huit "babouchkas" du village de Bouranovo se sont rendues en Azerbaïdjan pour conquérir l'Olympe de la musique européenne. Le diaporama de RIA Novosti permet de mieux faire connaissance avec chacune des participantes.

© RIA Novosti . Valerii Melnikov / Aller dans la banque de photosCette année, un groupe de chant folklorique originaire d'Oudmourtie représentera la Russie au concours de l'Eurovision: huit babouchkas (grand-mères) du village de Bouranovo se sont rendues en Azerbaïdjan pour conquérir l'Olympe de la musique européenne. Sur la photo: les "Babouchkas de Bouranovo" Zoïa Dorodova et Grania Baïssarova.
Les Babouchkas de Bouranovo: clou du 57e concours de l'Eurovision - Sputnik France
1/12
Cette année, un groupe de chant folklorique originaire d'Oudmourtie représentera la Russie au concours de l'Eurovision: huit babouchkas (grand-mères) du village de Bouranovo se sont rendues en Azerbaïdjan pour conquérir l'Olympe de la musique européenne. Sur la photo: les "Babouchkas de Bouranovo" Zoïa Dorodova et Grania Baïssarova.
© RIA Novosti . Aleksandr Gorbunov / Aller dans la banque de photosHuit solistes se sont rendues à Bakou, au concours de l'Eurovision. L'une des participantes, Elizaveta Zarbatova (sur la photo, au premier rang, deuxième à gauche), a dû rester à la maison à cause de son grand âge.
Les Babouchkas de Bouranovo: clou du 57e concours de l'Eurovision - Sputnik France
2/12
Huit solistes se sont rendues à Bakou, au concours de l'Eurovision. L'une des participantes, Elizaveta Zarbatova (sur la photo, au premier rang, deuxième à gauche), a dû rester à la maison à cause de son grand âge.
© RIA Novosti . Valerii Melnikov / Aller dans la banque de photosLa directrice artistique du groupe de chant folklorique "Babouchkas de Bouranovo", Olga Touktareva, a également traduit les chansons du groupe en langue oudmourte. Elle-même n'est pas encore une babouchka (grand-mère) mais seulement mère de deux enfants.
Les Babouchkas de Bouranovo: clou du 57e concours de l'Eurovision - Sputnik France
3/12
La directrice artistique du groupe de chant folklorique "Babouchkas de Bouranovo", Olga Touktareva, a également traduit les chansons du groupe en langue oudmourte. Elle-même n'est pas encore une babouchka (grand-mère) mais seulement mère de deux enfants.
© RIA Novosti . Valerii Melnikov / Aller dans la banque de photosGalina Koneva a toute sa vie été puéricultrice dans une école maternelle. Elle a trois enfants, huit petits-enfants et deux arrière-petits-enfants.
Les Babouchkas de Bouranovo: clou du 57e concours de l'Eurovision - Sputnik France
4/12
Galina Koneva a toute sa vie été puéricultrice dans une école maternelle. Elle a trois enfants, huit petits-enfants et deux arrière-petits-enfants.
© RIA Novosti . Valerii Melnikov / Aller dans la banque de photosNatalia Pougatcheva, la "grand-mère de Bouranovo" la plus rieuse, n'a été à l'école que pendant un an, ensuite la Grande guerre nationale de 1941-1945 a éclaté et elle a dû abandonner ses études. Toute sa vie, elle a travaillé à la ferme collective du village de Bouranovo. Elle a quatre enfants, trois petits-enfants et six arrière-petits-enfants.
Les Babouchkas de Bouranovo: clou du 57e concours de l'Eurovision - Sputnik France
5/12
Natalia Pougatcheva, la "grand-mère de Bouranovo" la plus rieuse, n'a été à l'école que pendant un an, ensuite la Grande guerre nationale de 1941-1945 a éclaté et elle a dû abandonner ses études. Toute sa vie, elle a travaillé à la ferme collective du village de Bouranovo. Elle a quatre enfants, trois petits-enfants et six arrière-petits-enfants.
© RIA Novosti . Aleksandre Gorbunov / Aller dans la banque de photosEkaterina Chkliaïeva est qualifiée de diapason du groupe: les membres du groupe contrôlent la tonalité avec son aide. Elle a trois enfants, cinq petits-enfants et un arrière-petit-fils.
Les Babouchkas de Bouranovo: clou du 57e concours de l'Eurovision - Sputnik France
6/12
Ekaterina Chkliaïeva est qualifiée de diapason du groupe: les membres du groupe contrôlent la tonalité avec son aide. Elle a trois enfants, cinq petits-enfants et un arrière-petit-fils.
© RIA Novosti . Valerii Melnikov / Aller dans la banque de photosValentina Piatchenko enseigne le russe et la littérature russe; elle a passé plus de vingt ans au Turkménistan où son mari était militaire, et en 1984 elle est retournée avec ses enfants dans son village natal. En 1998, suite à un accident, elle a été amputée du bras droit mais a appris à gérer sa ferme malgré son handicap.
Les Babouchkas de Bouranovo: clou du 57e concours de l'Eurovision - Sputnik France
7/12
Valentina Piatchenko enseigne le russe et la littérature russe; elle a passé plus de vingt ans au Turkménistan où son mari était militaire, et en 1984 elle est retournée avec ses enfants dans son village natal. En 1998, suite à un accident, elle a été amputée du bras droit mais a appris à gérer sa ferme malgré son handicap.
© RIA Novosti . Aleksandre Gorbunov / Aller dans la banque de photosGrania Baïssarova est arrivée avec sa famille dans le village de Bouranovo en 1975 et a travaillé pendant vingt ans en tant que trayeuse. Elle a six enfants, huit petits-enfants et une arrière-petite-fille.
Les Babouchkas de Bouranovo: clou du 57e concours de l'Eurovisionn - Sputnik France
8/12
Grania Baïssarova est arrivée avec sa famille dans le village de Bouranovo en 1975 et a travaillé pendant vingt ans en tant que trayeuse. Elle a six enfants, huit petits-enfants et une arrière-petite-fille.
© RIA Novosti . Valerii Melnikov / Aller dans la banque de photosAlevtina Beguicheva du groupe "Babouchkas de Bouranovo" est depuis quatre ans directrice de musée auprès du Palais de la culture du village de Bouranovo. Elle est l'une des membres les plus jeunes du groupe et a trois enfants.
Les Babouchkas de Bouranovo: clou du 57e concours de l'Eurovision - Sputnik France
9/12
Alevtina Beguicheva du groupe "Babouchkas de Bouranovo" est depuis quatre ans directrice de musée auprès du Palais de la culture du village de Bouranovo. Elle est l'une des membres les plus jeunes du groupe et a trois enfants.
© RIA Novosti . Aleksandre Gorbunov / Aller dans la banque de photosZoïa Dorodova est boulangère de formation. Elle a une fille et deux petits-enfants.
Les Babouchkas de Bouranovo: clou du 57e concours de l'Eurovision - Sputnik France
10/12
Zoïa Dorodova est boulangère de formation. Elle a une fille et deux petits-enfants.
© RIA Novosti . Valerii Melnikov / Aller dans la banque de photosEn se produisant à l'Eurovision 2012, les "Babouchkas de Bouranovo" se préparent à cuire sur scène des tartes spéciale ressemblant à des tartelettes.
Les Bouranovski Babouchki: clou du 57e concours de l'Eurovision - Sputnik France
11/12
En se produisant à l'Eurovision 2012, les "Babouchkas de Bouranovo" se préparent à cuire sur scène des tartes spéciale ressemblant à des tartelettes.
© RIA Novosti . Valerii Melnikov / Aller dans la banque de photosEn 1939, l'église du village de Bouranovo a été rasée. Sous le pouvoir soviétique, l'église n'a jamais été reconstruite. Le rêve des vieilles femmes, au nom duquel elles participent au concours de l'Eurovision, est de faire ériger une église dans leur village natal.
Les Babouchkas de Bouranovo: clou du 57e concours de l'Eurovision - Sputnik France
12/12
En 1939, l'église du village de Bouranovo a été rasée. Sous le pouvoir soviétique, l'église n'a jamais été reconstruite. Le rêve des vieilles femmes, au nom duquel elles participent au concours de l'Eurovision, est de faire ériger une église dans leur village natal.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала