Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L’ancien chef des services secrets libyens est accusé de falsification des documents

S'abonner
Abdullah Senussi, l'ancien chef des Services de renseignement libyens sous Mouammar Kadhafi a été accusé de falsification des documents à son entrée en Mauritanie.

Abdullah Senussi, l'ancien chef des Services de renseignement libyens sous Mouammar Kadhafi a été accusé de falsification des documents à son entrée en Mauritanie. L’officier des services de renseignement âgé de 63 ans a été arrêté à Nouakchott en mars de cette année après son arrivée du Maroc avec un faux passeport malien.

La Cour pénale internationale à La Haye, Paris et Tripoli ont maintes fois demandé l'extradition de Senoussi, qui est considéré comme le bras droit du colonel Kadhafi. De nombreux Libyens ont déclaré aux médias que l'ancien chef des renseignements était responsable des pires crimes contre l'humanité durant le gouvernement du dictateur déchu.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала