Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Massacre de Houla: Moscou dénonce le soutien aux extrémistes

S'abonner
Le massacre perpétré à Houla est le résultat de l'aide financière et des livraisons d'armes aux combattants de l'opposition, a annoncé vendredi le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Alexandre Loukachevitch.

Le massacre perpétré à Houla est le résultat de l'aide financière et des livraisons d'armes aux combattants de l'opposition, a annoncé vendredi le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Alexandre Loukachevitch.

"Les résultats de l'enquête effectuée par les autorités syriennes ont été annoncés le 31 mai. L'enquête a montré qu'il s'agit d'une action bien préparée par des extrémistes en vue de faire échouer les efforts visant à régler de la crise politique en Syrie", a déclaré M. Loukachevitch.

Le diplomate a rappelé que Moscou avait à plusieurs reprises signalé les causes réelles entravant la réalisation du plan de paix proposé par l'émissaire spécial de l'ONU et de la Ligue arabe Kofi Annan.

"Il s'agit en premier lieu de l'incapacité de certains grands acteurs internationaux et régionaux de traiter le volet syrien de manière à promouvoir un règlement pacifique. Nous voyons que la préférence est toujours accordée à la politique visant à renverser le régime en place à Damas. La tragédie de Houla montre où peuvent mener le soutien financier et les livraisons illégitimes d'armes aux groupes paramilitaires, le recrutement de mercenaires étrangers et la tendance à encourager les extrémistes", a conclu le porte-parole de la diplomatie russe.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала