Avion turc abattu: Damas présente ses excuses (médias)

Damas a présenté ses excuses à Ankara pour avoir abattu un avion d'attaque F-4 turc avec deux pilotes à son bord, rapportent les médias turcs sans que cette information ait été officiellement confirmée.

Damas a présenté ses excuses à Ankara pour avoir abattu vendredi un avion d'attaque F-4 turc avec deux pilotes à son bord, rapportent les médias turcs sans que cette information ait été officiellement confirmée.

La télévision d'information en continu NTV, citant des sources militaires restées anonymes, a précisé que l'appareil s'était abîmé dans les eaux territoriales syriennes, mais qu'il n'y avait pas eu de violation de la frontière de ce pays. Toujours selon les médias, les deux hommes, qui ont réussi à s'éjecter, sont en vie.

Il semble que l'appareil ait été abattu dans l'espace aérien international avant de sombrer dans les eaux territoriales syriennes. Pour désamorcer toute crise diplomatique, Damas a rapidement présenté ses excuses à la Turquie.

L'état-major turc a annoncé un peu plus tôt dans la journée avoir perdu le contact radar avec un de ses avions au-dessus de la Méditerranée orientale, dans un secteur proche de la Syrie.

Le contact radar et radio avec l'appareil, qui avait décollé à 07h30 UTC de Malatya (est de la Turquie) a été perdu peu après en mer au sud-ouest de la province de Hatay (sud), riveraine de la Syrie.

Après avoir entretenu de bonnes relations politiques et économiques avec la Syrie, la Turquie, pays musulman membre de l'Otan et allié de Washington, a coupé les ponts avec le régime de Bachar al-Assad à la suite de la répression sanglante des manifestations antigouvernementales dans ce pays. Le premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a appelé le président syrien à abandonner le pouvoir.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала