Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Syrie: Poutine prône la tenue d'une 2e rencontre du Groupe d'action

S'abonner
Le président russe Vladimir Poutine réaffirmera mardi l'intention russe d'œuvrer pour l'organisation d'une nouvelle réunion du Groupe d'action sur la Syrie, lors de sa rencontre avec l'émissaire spécial de l'ONU et de la Ligue arabe Kofi Annan, a annoncé le service de presse du Kremlin.

Le président russe Vladimir Poutine réaffirmera mardi l'intention russe d'œuvrer pour l'organisation d'une nouvelle réunion du Groupe d'action sur la Syrie, lors de sa rencontre avec l'émissaire spécial de l'ONU et de la Ligue arabe pour la Syrie Kofi Annan, a annoncé lundi le service de presse du Kremlin.

"Nous avons l'intention d'œuvrer avec M.Annan pour la convocation d'une deuxième réunion du Groupe d'action sur la Syrie à Moscou ou de nouveau à Genève. La possibilité d'organiser une nouvelle rencontre du Groupe d'action est prévue par le communiqué final adopté à Genève" le 30 juin dernier, lors de la première réunion du groupe, lit-on dans le communiqué.

M.Annan est arrive lundi à Moscou pour une visite de travail de deux jours. Lundi soir, il s'est entretenu à huis clos avec le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov. Mardi, il sera reçu par M.Poutine. Il s'agit de la deuxième rencontre en quatre mois entre le président russe et l'émissaire spécial Annan.
"La prochaine rencontre témoigne du soutien politique que la Russie accorde au plan de règlement du conflit syrien proposé par M.Annan, ainsi que de l'intention russe d'assurer la réalisation des décisions prises lors de la rencontre ministérielle de Genève le 30 juin et appelées à lancer le processus de paix en Syrie", a ajouté l'administration présidentielle.

Le 30 juin, les chefs de diplomatie des cinq pays membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU, dont la Russie, ainsi que plusieurs pays de la région, se sont entendus sur les principes de règlement de la situation en Syrie. Ces derniers comprennent notamment la création d'un gouvernement de transition qui puisse inclure des représentants des deux parties au conflit.

Une nouvelle série d'attaques terroristes ont été effectuées en Syrie et deux projets de résolution - russe et occidental - portant sur la situation en Syrie ont été soumis au Conseil de sécurité de l'ONU à la veille de la visite de M.Annan en Russie.

Depuis près de seize mois, la Syrie est en proie à une vague de contestation du régime en place. Selon différentes données, les affrontements ont déjà fait plus de 15.000 victimes parmi les civils et les militaires. Un cessez-le-feu a été décrété dans le pays en avril dernier, en vertu du plan de sortie de crise proposé par l'émissaire Kofi Annan, mais les parties en conflit font régulièrement état de nouveaux affrontements et victimes. Les autorités syriennes ne cessent d'indiquer que les bandits armés reçoivent une aide étrangère et que le pays se trouve en état de guerre.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала