Bataille de Stalingrad: un tournant de la Seconde Guerre mondiale

© RIA Novosti . N. Bode / Aller dans la banque de photosBataille de Stalingrad: un tournant de la Seconde Guerre mondiale
Bataille de Stalingrad: un tournant de la Seconde Guerre mondiale - Sputnik Afrique
La Bataille de Stalingrad constitue un tournant décisif de la Seconde Guerre mondiale. Cette bataille - qui a duré 200 jours, du 17 juillet 1942 au 2 février 1943 - a surpassé toutes les autres opérations militaires de l'histoire par son ampleur et son âpreté.

La Bataille de Stalingrad constitue un tournant décisif de la Seconde Guerre mondiale. Cette bataille — qui a duré 200 jours, du 17 juillet 1942 au 2 février 1943 — a surpassé toutes les autres opérations militaires de l'histoire par son ampleur et son âpreté.

La Bataille de Stalingrad s'est déroulée sur un territoire de 100.000 kilomètres carrés. Plus de 2 millions de combattants, jusqu'à 2.000 chars, plus de 2.000 avions et jusqu'à 26.000 pièces d'artillerie ont été engagés à différentes étapes de cet affrontement monumental.

Ses résultats ne manquent pas de surprendre: l'Armée Rouge a défait cinq armées: deux allemandes, deux roumaines et une italienne. Plus de 800.000 soldats et officiers nazis ont été tués, blessés ou faits prisonniers. La Wehrmacht a perdu un grand nombre d'armes, de matériels et de munitions.

Pour l'URSS, qui a également subi de lourdes pertes, la victoire à Stalingrad a marqué le début de la libération du territoire soviétique et de nombreux pays occupés par l'Allemagne hitlérienne. Ce processus a abouti en 1945 à la victoire sur le Troisième Reich.

Près de 760.000 participants à cette bataille historique ont été décorés de la médaille "Pour la défense de Stalingrad".

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала