Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Saint-Pétersbourg : un partisan du groupe Pussy Riot s'est cousu la bouche

© Sputnik . Vladimir Vyatkin / Aller dans la banque de photosCathédrale Notre-Dame-de-Kazan de Saint-Pétersbourg
Cathédrale Notre-Dame-de-Kazan de Saint-Pétersbourg - Sputnik France
S'abonner
Un partisan du groupe Pussy Riot a organisé une action devant la Cathédrale Notre-Dame-de-Kazan à Saint-Pétersbourg. Le peintre Piotr Pavlenski s'est cousu la bouche pour protester contre l’arrestation des trois membres du groupe. La police venue à l’endroit de l’incident a fait appeler une ambulance.

Le performeur Piotr Pavlenski, partisan du groupe Pussy Riot, s'est cousu la bouche devant la Cathédrale Notre-Dame-de-Kazan à Saint-Pétersbourg pour protester contre l’arrestation des trois membres du groupe punk féministe Pussy Riot.

La police qui s'est rendue sur les lieux de l’incident a fait appeler une ambulance.

Le tribunal Khamovnitcheski de Moscou a ordonné le maintien en détention pour six mois de Nadejda Tolokonnikova, 22 ans, Ekaterina Samoutsevitch, 29 ans, et Maria Alekhina, 24 ans, qui encourent sept ans de prison pour «hooliganisme», satisfaisant ainsi à une requête du Parquet. Les jeunes femmes resteront en détention jusqu'au 12 janvier 2013. 

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала