Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Paul McCartney encourage les Pussy Riot

© RIA NovostiPaul McCartney encourage les Pussy Riot
Paul McCartney encourage les Pussy Riot          - Sputnik France
S'abonner
Ancien membre du groupe britannique The Beatles et personnalité influente dans le monde de la musique populaire contemporaine, Paul McCartney a adressé une lettre aux membres du groupe de punk-rock féministe russe Pussy Riot à la veille de l'énoncé du jugement dans le cadre de leur procès, indique la version électronique du quotidien Kommersant.

Ancien membre du groupe britannique The Beatles et personnalité influente dans le monde de la musique populaire contemporaine, Paul McCartney a adressé une lettre aux membres du groupe de punk-rock féministe russe Pussy Riot à la veille de l'énoncé du jugement dans le cadre de leur procès, indique la version électronique du quotidien Kommersant.

"Chères Nadia, Katya et Macha, je vous écris pour vous soutenir à ce moment difficile. J'espère que les autorités russes respecteront le principe de liberté d'expression garanti à tous les citoyens de votre pays et qu'elles ne vous puniront pas pour votre action de protestation. Dans le monde civilisé, de nombreuses personnes ont le droit d'exprimer leur opinion si cela ne porte préjudice à personne, et je suis persuadé que cette pratique est la meilleure pour toute société. J'espère que vous resterez fortes et, comme beaucoup d'autres personnes qui croient à la liberté d'expression, je ferai tout mon possible pour vous soutenir et promouvoir la liberté de création. Je vous souhaite bon courage", a indiqué Paul McCartney dans sa lettre.

L'ex-Beatle est venu compléter la liste de nombreux musiciens qui ont exprimé leur soutien aux intéressées. Cette liste comprend notamment Sting, Madonna, Peter Gabriel, Franz Ferdinand, Red Hot Chili Peppers, Billy Bragg, Patty Smith, Faith No More, Björk et Peaches.

Le 21 février, cinq membres de Pussy Riot, les visages cachés par des cagoules multicolores, ont improvisé une "prière punk" devant l'autel de la cathédrale du Christ-Sauveur, haut lieu du culte orthodoxe situé dans le centre de Moscou. Selon les musiciennes, cette action avait pour but de "supplier la Sainte Vierge de chasser Poutine le plus vite possible". Une vidéo représentant cet épisode est disponible sur Internet.

Trois chanteuses du groupe ont été traduites en justice pour "hooliganisme" et "incitation à la haine religieuse". L'accusation a requis à leur encontre trois ans de camps. Le jugement sera rendu le 17 août.

Bien que la lettre de Paul McCartney soit adressée aux prévenues de Pussy Riot, il ne fait aucun doute que son auteur veut attirer l'attention du président Vladimir Poutine. Les deux hommes se connaissent bien. Lors de sa première tournée en Russie en 2003, le musicien a été accueilli par le chef de l'Etat. M. Poutine lui a fait visiter le Kremlin, a assisté à son concert sur la place Rouge et l'a félicité pour l'obtention d'un diplôme de professeur honorifique du conservatoire de Saint-Pétersbourg.

 

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала