Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Syrie: le président français fustige la position de Moscou et de Pékin au CS

S'abonner
Le président français François Hollande a déclaré lundi à Paris, lors de la 20ème conférence annuelle des ambassadeurs de France, que le rejet par la Russie et la Chine d'une résolution contre Damas affaiblissait le Conseil de sécurité des Nations unies.

Le président français François Hollande a déclaré lundi à Paris, lors de la 20ème conférence annuelle des ambassadeurs de France, que le rejet par la Russie et la Chine d'une résolution contre Damas affaiblissait le Conseil de sécurité des Nations unies.

"Je dis à la Russie et à la Chine que, dans la crise syrienne, leur attitude affaiblit notre capacité à accomplir le mandat que la Charte des Nations unies nous a confié", a dit M.Hollande, en présentant les grandes lignes de la diplomatie française.

Le délégué permanent français auprès de l'Onu préside en août les travaux de son Conseil de sécurité.

Depuis la mi-mars 2011, la Syrie est secouée par un puissant mouvement de contestation du régime en place. Les pays occidentaux cherchent à obtenir le départ du président Bachar el-Assad afin de mettre fin aux hostilités qui ont déjà fait environ 20.000 morts, selon l'opposition et des ONG, alors que Damas ne fait état que de 8.000 victimes. La Russie et la Chine craignent qu'une ingérence extérieure en Syrie ne détruise l'Etat syrien et n'étende encore plus le conflit.

 

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала