Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Manning reconnaîtrait sa culpabilité dans l’affaire WikiLeaks

S'abonner
Le soldat américain Bradley Manning, accusé d’avoir divulgué des secrets d'Etat au site Wikileaks serait prêt à admettre partiellement sa culpabilité, mais nie le point final de l’accusation – « l’aide à l’ennemi », a indiqué son avocat.

Le soldat américain Bradley Manning, accusé d’avoir divulgué des secrets d'Etat au site Wikileaks serait prêt à admettre partiellement sa culpabilité, mais nie le point final de l’accusation – « l’aide à l’ennemi », a indiqué son avocat. L’accusé compte sur la clémence du tribunal.

Le tribunal retient 22 chefs d'accusation contre Manning, âgé de 24 ans, notamment la publication sur Internet de secrets du gouvernement américain. Si le tribunal l’accuse de haute trahison, Manning pourrait être écoper d'une peine de 52 ans de prison. T

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала