Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Russie et Turquie pourraient élargir le gazoduc Blue Stream (Poutine)

S'abonner
Le président russe Vladimir Poutine n'exclut pas que la Russie et la Turquie puissent s'entendre sur l'élargissement du gazoduc Blue Stream, y compris pour fournir du gaz sur les marchés de pays tiers.

Le président russe Vladimir Poutine n'exclut pas que la Russie et la Turquie puissent s'entendre sur l'élargissement du gazoduc Blue Stream, y compris pour fournir du gaz sur les marchés de pays tiers.

"Je n'exclue pas que nous puissions nous entendre avec nos amis turcs pour augmenter la capacité du gazoduc Blue Stream, y compris en vue de nous implanter sur les marchés de pays tiers", a déclaré le chef du gouvernement russe aux journalistes.

Après avoir rappelé que ce pipeline passant par le fond de la mer Noire acheminait 16 milliards de m³ de gaz par an vers la Turquie, M.Poutine a souligné que cette dernière était le deuxième consommateur mondial de gaz russe après l'Allemagne.

Mis en service en 2005, le gazoduc Blue Stream relie la Russie à la Turquie par le fond de la mer Noire. Ce système complète les réseaux de transport de gaz naturel qui traversent les territoires de l'Ukraine, de la Moldavie, de la Roumanie et de la Bulgarie.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала