Syrie/écoliers tués: Moscou fustige le soutien extérieur aux terroristes

Tout en condamnant le bombardement d'une école en Syrie, Moscou souligne que la responsabilité de cette attaque incombe aux forces extérieures qui soutiennent les terroristes, indique un communiqué du ministère russe des Affaires étrangères publié mercredi.

Tout en condamnant le bombardement d'une école en Syrie, Moscou souligne que la responsabilité de cette attaque incombe aux forces extérieures qui soutiennent les terroristes, indique un communiqué du ministère russe des Affaires étrangères publié mercredi.

"Les auteurs de tels attentats sont des criminels qui méritent une sévère punition. Mais la responsabilité de leurs actes incombe également aux forces extérieures qui soutiennent ces criminels", lit-on dans le communiqué.

Huit enfants ont été tués mardi par un obus de mortier qui a frappé une école située à 20 km au nord de Damas. Les autorités syriennes ont qualifié cette attaque d'attentat terroriste visant à intimider les habitants du pays.

Selon le communiqué, Moscou condamne résolument toute forme de terrorisme, en particulier celles qui visent les enfants.

"Nous tenons à souligner que rien ne peut justifier l'assassinat d'enfants, la destruction d'écoles et d'hôpitaux", souligne le document.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала