Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Angela Merkel briguera un troisième mandat

© Photo : EPAAngela Merkel briguera un troisième mandat
Angela Merkel briguera un troisième mandat - Sputnik France
S'abonner
La chancelière allemande Angela Merkel entend prendre pour la troisième fois la tête du gouvernement. Mardi elle a été réélue présidente de l'Union chrétienne-démocrate (CDU). Ce qui veut dire qu’elle conduira le parti aux élections de l’automne prochain. L’intrigue réside toutefois dans la recherche de nouveaux alliés au parlement.

Mardi au congrès de l'Union chrétienne-démocrate qui se déroulait à Hanovre, Mme Merkel, qui dirige le parti depuis 12 ans a été réélue à sa présidence avec un résultat record pour elle – 97,9 % des voix. La chancelière a exprimé sa reconnaissance à ses collègues, en notant qu’elle était touchée par cette marque de confiance. Mme Merkel a prononcé un discours d’environ une heure. Et  a évoqué, bien entendu, la situation économique complexe dans l’UE.

« A présent le temps n’est pas à la sérénité, par moments la mer est même agitée. Mais la CDU conduit assurément notre pays à travers cette mer houleuse, en s’orientant sur un bon compas ».

L’intervention a été ponctuée d’ovations. Et les délégués de la CDU avaient des raisons d’applaudir. En dépit de la crise dans la zone euro et des résultats médiocres du parti aux élections régionales, la cote de popularité de la présidente de la CDU Angela Merkel bat tous les records. D’ailleurs, à présent la grande question pour la CDU est la formation d'une coalition au parlement. Son allié actuel – les libéraux-démocrates du FDP – perdent des points et risquent de ne pas passer au Bundestag, dit Vladislav Belov, directeur du département Allemagne à l’Institut de l’Europe de l’Académie russe des sciences.

« Ce sera, probablement, une large coalition, semblable à celle qui existait entre 2005 et 2009, au sein de laquelle Angela Merkel sera chancelière d’Allemagne et Peer Steinbrück, son principal rival, candidat pour le Parti social-démocrate d’Allemagne, vice-chancelier ».

Peer Steinbrück a déjà été ministre des Finances au gouvernement Merkel. En prévision des élections il a déclaré qu’en cas de victoire il changerait foncièrement la composition du gouvernement. Mme Merkel est fermement disposée à briguer un troisième mandat et n’entend pas céder. T

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала