Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Traditions d'art populaire de la ville russe de Koursk

S'abonner
L'atelier d'artisans d'art de Koursk a été fondé il y a 40 ans, en 1972. A l'époque, seulement 10 personnes y travaillaient. Au milieu des années 1980, le nombre d'employés a atteint 500 personnes. Actuellement, 70 personnes exercent dans l'atelier.

L'atelier d'artisans d'art de Koursk a été fondé il y a 40 ans, en 1972. A l'époque, seulement 10 personnes y travaillaient. Au milieu des années 1980, le nombre d'employés a atteint 500 personnes. Actuellement, 70 personnes exercent dans l'atelier.

© RIA Novosti . Irina RyapolovaL'atelier d'artisans d'art de Koursk a été fondé il y a 40 ans, en 1972. A l'époque, seulement 10 personnes y travaillaient. Au milieu des années 1980, le nombre d'employés a atteint 500 personnes. Actuellement, 70 personnes exercent dans l'atelier.
Défense des traditions d'art populaire à Koursk - Sputnik France
1/20
L'atelier d'artisans d'art de Koursk a été fondé il y a 40 ans, en 1972. A l'époque, seulement 10 personnes y travaillaient. Au milieu des années 1980, le nombre d'employés a atteint 500 personnes. Actuellement, 70 personnes exercent dans l'atelier.
© RIA Novosti . Irina RyapolovaLes premiers enseignants de l'atelier étaient des maîtres de la peinture laquée sur bois de Khokhloma, un art populaire apparu au XVIIème siècle.
Défense des traditions d'art populaire à Koursk - Sputnik France
2/20
Les premiers enseignants de l'atelier étaient des maîtres de la peinture laquée sur bois de Khokhloma, un art populaire apparu au XVIIème siècle.
© RIA Novosti . Irina RyapolovaCependant, la Russie n'a pas besoin de deux ateliers de peinture travaillant dans le même style. C'est pourquoi les artisans ont choisi leur voie et ont inventé leurs propres ornements, appliqués ensuite pour le tissage de tapis et la broderie d'or au XIXème siècle.
Défense des traditions d'art populaire à Koursk - Sputnik France
3/20
Cependant, la Russie n'a pas besoin de deux ateliers de peinture travaillant dans le même style. C'est pourquoi les artisans ont choisi leur voie et ont inventé leurs propres ornements, appliqués ensuite pour le tissage de tapis et la broderie d'or au XIXème siècle.
© RIA Novosti . Irina RyapolovaLes artisans de Koursk utilisent uniquement des matières naturelles, respectant à la lettre les procédés technologique.
Défense des traditions d'art populaire à Koursk - Sputnik France
4/20
Les artisans de Koursk utilisent uniquement des matières naturelles, respectant à la lettre les procédés technologique.
© RIA Novosti . Irina RyapolovaLes artisans de l'atelier utilisent du bois tendre (peuplier et tilleul), d'abord séché pendant une longue période avant d'être usiné.
Défense des traditions d'art populaire à Koursk - Sputnik France
5/20
Les artisans de l'atelier utilisent du bois tendre (peuplier et tilleul), d'abord séché pendant une longue période avant d'être usiné.
© RIA Novosti . Irina RyapolovaEnsuite, les futurs chefs-d'œuvre sont lissés et polis…
Défense des traditions d'art populaire à Koursk - Sputnik France
6/20
Ensuite, les futurs chefs-d'œuvre sont lissés et polis…
© RIA Novosti . Irina Ryapolova… puis recouverts de poudre d'aluminium.
Défense des traditions d'art populaire à Koursk - Sputnik France
7/20
… puis recouverts de poudre d'aluminium.
© RIA Novosti . Irina RyapolovaAprès cela, ils sont envoyés à l'atelier de peinture.
Défense des traditions d'art populaire à Koursk - Sputnik France
8/20
Après cela, ils sont envoyés à l'atelier de peinture.
© RIA Novosti . Irina RyapolovaLes peintres utilisent des pinceaux en poil d'écureuil et des pigments naturels.
Défense des traditions d'art populaire à Koursk - Sputnik France
9/20
Les peintres utilisent des pinceaux en poil d'écureuil et des pigments naturels.
© RIA Novosti . Irina RyapolovaIls travaillent sans gabarits ni chablons, ce qui rend chaque pièce unique.
Défense des traditions d'art populaire à Koursk - Sputnik France
10/20
Ils travaillent sans gabarits ni chablons, ce qui rend chaque pièce unique.
© RIA Novosti . Irina RyapolovaLes objets peints sont recouverts de vernis et séchés dans un four spécial, avant d'être disposés sur les étagères des magasins de souvenirs.
Défense des traditions d'art populaire à Koursk - Sputnik France
11/20
Les objets peints sont recouverts de vernis et séchés dans un four spécial, avant d'être disposés sur les étagères des magasins de souvenirs.
© RIA Novosti . Irina RyapolovaLes peintres les plus expérimentés ornent les objets avec une miniature vernie. Dans leur travail, ils utilisent la détrempe et l'or mussif.
Défense des traditions d'art populaire à Koursk - Sputnik France
12/20
Les peintres les plus expérimentés ornent les objets avec une miniature vernie. Dans leur travail, ils utilisent la détrempe et l'or mussif.
© RIA Novosti . Irina RyapolovaL'entreprise de Koursk décore les vases, la vaisselle, les samovars,...
Défense des traditions d'art populaire à Koursk - Sputnik France
13/20
L'entreprise de Koursk décore les vases, la vaisselle, les samovars,...
© RIA Novosti . Irina Ryapolova... les matriochkas (poupées russes), ...
Défense des traditions d'art populaire à Koursk - Sputnik France
14/20
... les matriochkas (poupées russes), ...
© RIA Novosti . Irina Ryapolova... les bouteilles,...
Défense des traditions d'art populaire à Koursk - Sputnik France
15/20
... les bouteilles,...
© RIA Novosti . Irina Ryapolova... et même des décorations de Noël.
Défense des traditions d'art populaire à Koursk - Sputnik France
16/20
... et même des décorations de Noël.
© RIA Novosti . Irina RyapolovaPortrait du président russe Vladimir Poutine sur une bouteille, baptisé "Chevalier russe".
Défense des traditions d'art populaire à Koursk - Sputnik France
17/20
Portrait du président russe Vladimir Poutine sur une bouteille, baptisé "Chevalier russe".
© RIA Novosti . Irina RyapolovaLes portraits de l'empereur russe Nicolas II et de l'impératrice Alexandra sur des coupes.
Défense des traditions d'art populaire à Koursk - Sputnik France
18/20
Les portraits de l'empereur russe Nicolas II et de l'impératrice Alexandra sur des coupes.
© RIA Novosti . Irina RyapolovaTous les objets peints au début des années 1970 sont exposés au musée de l'atelier.
Défense des traditions d'art populaire à Koursk - Sputnik France
19/20
Tous les objets peints au début des années 1970 sont exposés au musée de l'atelier.
© RIA Novosti . Irina RyapolovaLe Kolobok (personnage d'un conte russe), en forme de boule jaune, est la mascotte de la région d'Oulianovsk.
Défense des traditions d'art populaire à Koursk - Sputnik France
20/20
Le Kolobok (personnage d'un conte russe), en forme de boule jaune, est la mascotte de la région d'Oulianovsk.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала