Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L'aéroport Manas au menu de consultations entre Moscou et Bichkek

© RIA Novosti . Vladislav Ushakov / Aller dans la banque de photosL'aéroport Manas au menu de consultations entre Moscou et Bichkek
L'aéroport Manas au menu de consultations entre Moscou et Bichkek - Sputnik France
S'abonner
La Russie et le Kirghizstan ont tenu des consultations sur la création d'un centre logistique international à l'aéroport Manas de Bichkek après la fermeture, en 2014, de la base aérienne américaine déployée dans cet aéroport, a annoncé samedi aux journalistes le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Alexandre Loukachevitch.

La Russie et le Kirghizstan ont tenu des consultations sur la création d'un centre logistique international à l'aéroport Manas de Bichkek après la fermeture, en 2014, de la base aérienne américaine déployée dans cet aéroport, a annoncé samedi aux journalistes le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Alexandre Loukachevitch.

Selon le diplomate, les consultations ont eu lieu les 26 et 27 décembre à la demande de la partie kirghize.

"Elles ont porté sur les perspectives de développement des infrastructures de l'aéroport, sur la possibilité de faire transiter par Manas une partie des vols reliant l'Asie du sud-est à la Russie et à l'Europe, ainsi que sur les mesures visant à rendre cet itinéraire de transit plus compétitif", a indiqué M. Loukachevitch, ajoutant que les autorités russes avaient promis de présenter leurs propositions relatives à la modernisation de l'aéroport.

Le 24 décembre, le président kirghiz Almazbek Atambaïev a réaffirmé que l'aéroport international de Bichkek cesserait d'être un site militaire après le départ du contingent américain.

La base américaine baptisée Centre de transit a été implantée dans l'aéroport international de la capitale kirghize en décembre 2001. Elle assure près de 30% des ravitaillements en vol des avions participant à l'opération de l'Otan en Afghanistan. Selon les informations officielles, les effectifs du Centre de transit comptent près de 1.500 militaires et civils américains. L'accord prévoyant le fonctionnement de la base arrive à échéance en 2014.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала