Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Sur les traces de l'expédition de Kruzenstern et Lissianski. Partie 2

S'abonner
La Voix de la Russie continue de couvrir « le tour du monde 2012-2013 » du voilier Sedov. Le projet de Léonid Krouglov « Les sept braves » est destiné à rendre hommage aux grands navigateurs et pionniers russes. Les voyageurs ont visité les îles Marquises en alternant la navigation et les expéditions terrestres.

Les participants à la première circumnavigation russe qui a duré trois ans au début du 19e siècle, ont été les plus impressionnés par la visite des îles Marquises. Les vaisseaux Nadejda et Nevacommandés par Kruzenstern et Lissianski, qui s’étaient séparés après avoir doublé le cap Horn, se son retrouvés au voisinage des côtes de l’île de Nukagiva, Les équipages devaient se réapprovisionner en eau et en vivres.

« Les membres de l’expédition ont passé deux semaines sur les îles Marquises. En Européens civilisés, ils ont découvert les aborigènes et ont été bouleversés par leurs coutumes primitives. Ils étaient surtout frappés par leurs tatouages et par le fait qu’ils pratiquaient le cannibalisme. Pourtant, le réapprovisionnement de l’équipage avant un nouveau et long voyage en mer dépendait de ces aborigènes. C’était une question de vie ou de mort »,explique Alla Bredova, spécialiste de La Voix de la Russie de la marine à voile.

Les marins se préparaient à leur rencontre avec les indigènes comme à une bataille, mais ces derniers se sont montrés amicaux. Ils aidaient les marins à remplir d’eau les tonneaux et se faisaient régler en lingots de fer. Ils n’en produisaient pas encore, mais appréciaient déjà ce matériau.

Le voyageur Léonid Krouglov poursuit le récit de sa propre expédition :

« Je me suis dit que sur les îles Marquises il nous faudrait remonter l’histoire et les péripéties de nos deux vaisseaux. Nous sommes arrivés dans la même baie ou le Nadejda et le Neva avaient jeté l’ancre en 1804, et nous nous sommes mis à montrer aux autochtones des gravures anciennes. Et comme elles étaient très précises et bien faites, ils ont reconnu tous les sites représentés. Leur aide nous a été précieuse ». T

© Photo : Léonid Krouglov
Sur les traces de l'expédition de Kruzenstern et Lissianski. Partie 2 - Sputnik France
1/3
Sur les traces de l'expédition de Kruzenstern et Lissianski. Partie 2
© Photo : Léonid Krouglov
Sur les traces de l'expédition de Kruzenstern et Lissianski. Partie 2 - Sputnik France
2/3
Sur les traces de l'expédition de Kruzenstern et Lissianski. Partie 2
© Photo : Léonid Krouglov
Sur les traces de l'expédition de Kruzenstern et Lissianski. Partie 2 - Sputnik France
3/3
Sur les traces de l'expédition de Kruzenstern et Lissianski. Partie 2
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала