Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Afghanistan/bombardement d'une mosquée: Moscou appelle l'ISAF à une enquête

© Sputnik . Andrei GreshnovForce internationale d'assistance à la sécurité (ISAF) en Afghanistan
Force internationale d'assistance à la sécurité (ISAF) en Afghanistan - Sputnik France
S'abonner
Moscou appelle le commandement de la Force internationale d'assistance à la sécurité (ISAF) à mener une enquête détaillée sur l'accident qui a coûté la vie à des civils en Afghanistan, a déclaré Konstantin Dolgov, chargé des droits de l'homme au ministère russe des Affaires étrangères.

Moscou appelle le commandement de la Force internationale d'assistance à la sécurité (ISAF) à mener une enquête détaillée sur l'accident qui a coûté la vie à des civils en Afghanistan, a déclaré lundi Konstantin Dolgov, chargé des droits de l'homme au ministère russe des Affaires étrangères.

"Nous exhortons le commandement de l'ISAF à mener une enquête minutieuse sur l'incident, à punir les coupables et à adopter des mesures qui s'imposent pour prévenir de si tragiques incidents à l'avenir", a souligné le diplomate.

Et d'ajouter que ce genre d'incidents qui tuaient des civils devenait malheureusement une pratique courante en Afghanistan.

Dimanche, un raid aérien de l'ISAF a fait 15 morts dans le district de Saidabad de la province afghane de Wardak (sud-ouest). Une mosquée a été bombardée au moment où les croyants faisaient leur prière du matin. Lorsque les rescapés tentaient de sortir des décombres les morts et les blessés, les avions sont revenus et ont de nouveau largué des bombes. Les représentants de l'ISAF à Kaboul affirment qu'un dépôt d'armes a été détruit dans cette région, et aucun bombardement des installations n'a été réalisé.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала