Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Internet : le grand Grand Frère épie depuis son nuage

© Photо: EPAInternet : le grand Grand Frère épie depuis son nuage
Internet : le grand Grand Frère épie depuis son nuage - Sputnik France
S'abonner
Le Parlement Européen a récemment présenté un rapport consacré à la protection des données personnelles des citoyens dans les pays de l’UE. Il s’agit, notamment, de la menace de main mise des services secrets américains sur les données électroniques européennes accumulées dans les bases de stockage infonuagique (ou à distance). Les députés ont engagé des consultations à ce sujet.

Toutes les procédures de sécurisation des données sont effectuées par l’opérateur, sans intervention du client, ce qui est commode pour l’internaute. Mais la sécurité lors du travail avec le système de stockage infonuagique est un thème très actuel, surtout s’agissant de données privées ou confidentielles. Le rapport publié par le comité du Parlement Européen sur les libertés civiles, la justice et les affaires intérieures traitait justement de cette question. Les auteurs du rapport notent en particulier que les lois en existantes aux Etats-Unis aujourd’hui permettent aux Américains d’obtenir des informations sur la vie privée des citoyens de l’UE à leur insu. Les services secrets jouissent de ce droit grâce au Patriot Act sur la lutte contre le terrorisme adopté après les attaques du 11 septembre 2001, et l’Amendement à la loi sur la surveillance des services secrets étrangers.

Les Etats-Unis bénéficient d’un accès aux informations des citoyens et organisations qui ne sont soupçonnés d’aucuns crimes. En outres, les autorités américaines peuvent aussi accéder aux données des clients des compagnies Internet – Google, Amazon, Microsoft et d’autres, qui ont des représentations en Europe. Sergei Outkine, chef du secteur des recherches européennes de l’Institut de l’économie mondiale et des relations internationales reconnait l’acuité de ce problème pour les pays de l’UE, mais il il est plus nuancé :

« C’est un thème assez sérieux, dit l’expert. Tout le monde s’accorde sur la nécessité d’un système de contrôle plus transparent. Les citoyens les Etats doivent avoir la possibilité de comprendre ce qu’il advient de leurs données Concernant le phénomène de sauvegarde, y compris le système de stockage en nuage à distance, ces schéma ont de nombreux adversaires. Mais c’est une lutte contre des moulins à vent ».

En principe, d’après l’expert de La Voix de la Russie, Sergei Outkine, les politiques peuvent freiner le développement des nouvelles technologies dans l’intérêt des principes des droits et libertés. Mais en gros, le progrès en matière d’Internet ne peut pas être arrêté. Mais qu’est-ce qui est plus important – le progrès, ou les torts qu’il apporte ? De toute façon, le Grand Frère nous épie, même depuis son nuage. T

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала