Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

ABM: principal sujet d'irritation dans les relations Russie-USA (Lavrov)

© Sputnik . Mikhail Fomichev / Aller dans la banque de photosABM: principal sujet d'irritation dans les relations Russie-USA
ABM: principal sujet d'irritation dans les relations Russie-USA  - Sputnik France
S'abonner
Le problème de la défense antimissile reste le principal sujet d'irritation dans les relations entre Moscou et Washington, mais la Russie est toujours ouverte au dialogue, a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

Le problème de la défense antimissile reste le principal sujet d'irritation dans les relations entre Moscou et Washington, mais la Russie est toujours ouverte au dialogue, a déclaré mercredi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

"Il reste des sujets d'irritation, et la défense antimissile en est le principal, mais nous sommes toujours ouverts à la poursuite du dialogue", a souligné le chef de diplomatie lors d'une conférence de presse consacrée au bilan de 2012 en politique extérieure russe.

Et d'ajouter que les Etats-Unis continuaient à créer leur système ABM sans prendre en compte les arguments de la Russie, alors que de nouveaux sujets d'irritation étaient apparus, notamment l'affaire Magnitski, qui empoisonnait les relations entre Moscou et Washington et dont l'instruction n'était pas encore achevée.

Lors du sommet Russie-Otan à Lisbonne en novembre 2010, Moscou et Washington ont convenu de coopérer dans le domaine de la défense antimissile européenne. Cependant, les parties n'ont jamais réussi à s'entendre sur l'architecture du futur bouclier. En outre, les Etats-Unis refusent de garantir que le futur bouclier ne sera pas dirigé contre le potentiel nucléaire russe.

En 2009, Sergueï Magnitski, un avocat russe employé par un cabinet juridique américain, est mort dans une prison russe. En réaction, les Etats-Unis ont interdit de visas une soixantaine d'officiels russes. Depuis, la tension monte entre les deux pays.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала