Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

ExoMars: une installation de forage pourrait être testée sur la Lune (ESA)

© ESAModule orbital de la mission ExoMars
Module orbital de la mission ExoMars - Sputnik France
S'abonner
La Russie et l'UE étudient la possibilité de tester une installation de forage conçue pour le projet conjoint ExoMars pendant une mission lunaire russe, a annoncé à Paris le directeur général de l'Agence spatiale européenne (ESA) Jean-Jacques Dordain.

Les Russes proposent d'utiliser l'installation de forage du projet ExoMars dans leur mission lunaire, à titre d'essai technique, des discussions sont en cours à ce sujet, a indiqué M.Dordain lors de son premier point de presse de l'année.

Projet ExoMars - Sputnik France
Projet ExoMars
La Russie envisage de lancer une sonde lourde Luna-Resource sur la Lune en 2017. La sonde sera dotée de nombreux équipements scientifiques, notamment d'une installation de forage.

Le projet ExoMars prévoit le lancement d'une sonde vers Mars en 2016 et d'un véhicule martien vers 2018. Le rover martien sera équipé d'une installation capable de forer des puits de 2 mètres de profondeur.

La réalisation du projet ExoMars a été remise en question après que la NASA, qui devait lancer la sonde au moyen d'un lanceur Atlas V, a renoncé à ce tir en 2011, faute de financement. L'agence spatiale russe Roskosmos s'est déclarée prête à fournir une fusée-porteuse lourde Proton pour la mission ExoMars. En avril 2012, Roskosmos et ESA se sont entendues de réaliser conjointement le projet ExoMars après que la NASA s'est retirée du programme. Les deux agences entendent signer un accord de coopération ad hoc le 15 mars prochain à Paris.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала