Chavez dirige le pays depuis son lit d'hôpital (vice-président)

En dépit de son grave état de santé, le président vénézuélien Hugo Chavez continue à diriger le pays depuis l'hôpital militaire de Caracas où il se trouve depuis son retour de La Havane, a déclaré son vice-président et héritier politique désigné Nicolas Maduro, rapporte El Sol Online.

En dépit de son grave état de santé, le président vénézuélien Hugo Chavez continue à diriger le pays depuis l'hôpital militaire de Caracas où il se trouve depuis son retour de La Havane, a déclaré jeudi son vice-président et héritier politique désigné Nicolas Maduro, rapporte El Sol Online.

Selon M.Maduro, M.Chavez a des "problèmes respiratoires", mais continue à diriger le pays et à se soucier de la vie du peuple. Le vice-président a rappelé que vendredi dernier, le chef de l'Etat avait tenu, à l'hôpital même, une réunion de plus de cinq heures avec la participation de nombre de fonctionnaires haut placés.

Mercredi 27 février, l'ex-ambassadeur du Panama auprès de l'Organisation des Etats américains Guillermo Cochez a affirmé que le président vénézuélien se trouvait en état de mort cérébrale depuis le 30 décembre. Toujours selon lui, Hugo Chavez a été récemment débranché du respirateur artificiel après avoir été transporté à Caracas depuis la Havane.

Le ministère vénézuélien des Affaires étrangères a dénoncé jeudi les affirmations de M.Cochez comme "ne correspondant pas à la réalité".

Victime d'un cancer, le président Chavez a été opéré quatre fois depuis juin 2011. Parti à Cuba le 10 décembre, il y est resté hospitalisé pendant plus de deux mois, avant d'annoncer par surprise son retour à Caracas, la semaine dernière.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала