Poutine-Hollande: "une bonne bouteille de porto" pour trouver un accord

© RIA Novosti . Alexei Drouzhinin / Aller dans la banque de photosPrésident russe Vladimir Poutine et son homologue français François Hollande à Moscou
Président russe Vladimir Poutine et son homologue français François Hollande à Moscou - Sputnik France
La situation autour de la Syrie est si complexe qu'il faut "une bonne bouteille de vodka" pour s'y démêler, a déclaré le président russe Vladimir Poutine lors d'une conférence de presse conjointe avec son homologue français François Hollande à Moscou.

La situation autour de la Syrie est si complexe qu'il faut "une bonne bouteille de vodka" pour s'y démêler, a déclaré jeudi le président russe Vladimir Poutine lors d'une conférence de presse conjointe avec son homologue français François Hollande à Moscou.

"Pour ce qui est de la Syrie et d'autres régions, nous avons eu des discussions intenses, même des disputes. Je pense que le président français a accepté en partie notre position. A mon avis, nous devons prêter l'oreille à l'avis de nos partenaires sur certains aspects de ce problème. Il m'a semblé qu'il ne faut pas une bonne bouteille de vin, mais plutôt une bonne bouteille de vodka pour nous démêler. Il va nous falloir y réfléchir davantage", a ironisé M.Poutine.

"Une bouteille de Porto", a rétorqué M.Hollande.

Pendant les entretiens de Moscou, le président Hollande a formulé une série de nouvelles initiatives sur la Syrie, selon le président Poutine.
"Nous soutenons les gouvernements légitimes, nous luttons contre les radicaux et les terroristes. Et nous sommes pour la France lorsqu'elle mène également une telle politique, comme nous avons appuyé les actions françaises au Mali", a rappelé M.Poutine.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала