Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Syrie: l'UE assouplit l'embargo sur les armes

S'abonner
Afin d'aider l'opposition syrienne à tenir tête au régime de Bachar el-Assad, l'Union européenne a amendé jeudi ses sanctions contre la Syrie, en levant l'interdiction sur la livraison dans ce pays de véhicules blindés destinés à protéger la population civile, rapportent les médias internationaux.

Afin d'aider l'opposition syrienne à tenir tête au régime de Bachar el-Assad, l'Union européenne a amendé jeudi ses sanctions contre la Syrie, en levant l'interdiction sur la livraison dans ce pays de véhicules blindés destinés à protéger la population civile, rapportent les médias internationaux.

Le texte de l'amendement prévoit également la livraison d'"équipements militaires non létaux" et "une aide technique à l'opposition".

La semaine dernière, il a été annoncé que l'Union européenne avait prorogé de trois mois les sanctions contre la Syrie, notamment l'embargo sur les armes. Toutefois, les analystes ont  alors souligné l'absence d'unanimité au sein des Vingt-Sept: l'initiative avancée par la France et la Grande-Bretagne visant à lever partiellement l'interdiction sur la livraison d'armes n'a été soutenue que par quelques pays, la plupart des Etats européens craignant une réédition du "scénario libyen" et que ces armes ne tombent entre les mains des terroristes.

Devenue guerre civile, la révolte en Syrie se poursuit depuis mars 2011. Selon les Nations unies, le conflit a déjà fait près de 70.000 morts. Les autorités syriennes indiquent qu'ils luttent contre des combattants bien armés bénéficiant d'une aide étrangère.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала