Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L’APCE : le monitoring de la Russie avec l’accent grec

© Photo : EPAL’APCE : le monitoring de la Russie avec l’accent grec
L’APCE : le monitoring de la Russie avec l’accent grec - Sputnik France
S'abonner
L’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe a un nouveau co-rapporteur pour la Russie : la Grecque Théodora Bakoyannis qui remplacera dans la Commission pour le monitoring le Roumain George Frundu dont le délai triennal a expiré. Dora Bakoyannis rédigera les rapports consacrés à la Russie en tandem avec le Suisse Andreas Gross. L’APCE met traditionnellement les notes pour la conduite à Moscou tous les deux ans.

Dora Bakoyannis a devancé le candidat néerlandais Pieter Omtzigt n’ayant pas dissimulé son animosité envers la Russie. Le député de l’APCE Léonide Sloutski attribue à Omtzigt « l’animosité pathologique ». « La délégation russe est satisfaite de l’élection de Théodora Bakoyannis, politicienne constructive jouissant d’une grande autorité au sein de l’APCE, a dit Sloutski.

La nomination de Bakoyannis ne signifie pas que l’APCE cessera de critiquer la Russie. Or, espérons que maintenant ce sera une critique objective plutôt que la partialité politique, a dit à notre correspondant le directeur de l’Institut russe d’études stratégiques Léonide Rechetnikov :

Théodora Bakoyannis essayait au poste de chef de la diplomatie d’être correcte dans les relations avec la Russie. Elle n’a pas fait de déclarations ni de démarches antirusses. Je pense qu’elle appliquera la même tactique au poste de rapporteur. Nous n’avons acquis en elle ni ennemi ni ami.

Il est peu probable que Dora Bakojannis apporte quelque-chose de personnel dans le monitoring, dit l’expert de l’Institut russe de globalisation et de mouvements sociaux Vassili Koltachev :

Les Grecs : les eurocrates et les politiciens ont un trait distinctif qui est sans doute propre à Dora Bakojannis, à savoir : la loyauté à l’UE et la disposition à suivre ses instructions. De ce fait, toutes les démarches du nouveau rapporteur correspondront, le plus probablement, à la stratégie de l’UE.

Le groupe pour la Russie procède au monitoring de la situation socio-politique et dans le domaine du droit dans les pays qui ne s’acquittent pas entièrement de leurs engagements au Conseil de l’Europe.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала