La Géorgie doit manifester son attachement aux réformes démocratiques (Otan)

Pour adhérer à l'Otan, la Géorgie doit manifester son attachement infaillible aux réformes démocratiques, a déclaré sur les ondes de la radio Echo de Moscou le secrétaire général adjoint de l'Alliance, Alexander Vershbow.

Pour adhérer à l'Otan, la Géorgie doit manifester son attachement infaillible aux réformes démocratiques, a déclaré vendredi sur les ondes de la radio Echo de Moscou le secrétaire général adjoint de l'Alliance, Alexander Vershbow. 
 
"Nous respectons évidement nos engagements exposés lors du sommet de l'Otan à Bucarest il y a quelques années où il a été déclaré que la Géorgie deviendrait tôt ou tard membre de l'Alliance. Il va sans dire que la Géorgie doit manifester en permanence son attachement aux réformes démocratiques et montrer qu'elle apporte une contribution positive à la paix et à la sécurité dans le monde", a indiqué M.Vershbow.
 
Et d'ajouter que l'arrivée du nouveau gouvernement en Géorgie ne s'était aucunement répercutée sur les perspectives d'adhésion du pays à l'Otan.
 
"Nous ne voyons aucune différence entre la position du nouveau gouvernement et celle de l'ancien", a-t-il dit.
 
Auparavant, le délégué permanent russe auprès de l'Otan, Alexandre Grouchko, a averti que l'adhésion de la Géorgie à l'Otan aurait des conséquences très graves pour les relations Russie-Otan et la sécurité européenne. 
 
Selon Moscou, l'élargissement de l'Otan contredit la logique même de la mise en place d'un système de sécurité collective en Europe.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала