Frontière maritime Russie-Ukraine: un document en préparation (Lavrov)

© RIA Novosti . Eduard Pesov / Aller dans la banque de photosFrontière maritime Russie-Ukraine: un document en préparation (Lavrov)
Frontière maritime Russie-Ukraine: un document en préparation (Lavrov) - Sputnik France
La Russie et l'Ukraine comptent signer prochainement un document sur la délimitation de leur frontière maritime dans les mers Noire et d'Azov et le détroit de Kertch, a déclaré à Moscou le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

La Russie et l'Ukraine comptent signer prochainement un document sur la délimitation de leur frontière maritime dans les mers Noire et d'Azov et le détroit de Kertch, a déclaré vendredi à Moscou le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

"Nous avons examiné en détail le dossier portant sur la délimitation de la frontière dans la mer d'Azov et le détroit de Kertch (reliant les deux mers-ndlr.). Nous avons fait des progrès et j'espère que nous signerons prochainement un document", a indiqué le ministre Lavrov à l'issue d'entretiens avec son homologue ukrainien Léonide Kojara, en visite en Russie.

La Russie et l'Ukraine ont signé un accord sur la délimitation de leur frontière terrestre en mai 2010. Mais les négociations sur la frontière maritime, lancées en 1996, n'avaient jusqu'ici abouti à aucun document.

L'Ukraine a unilatéralement établi sa frontière maritime dans ce secteur après la chute de l'URSS en 1991, s'appropriant la partie navigable du détroit. Par conséquent, les navires se dirigeant de et vers les ports russes doivent payer leur passage. Signé en 2003, l'accord russo-ukrainien sur l'exploitation commune de la mer d'Azov et du détroit frontalier de Kertch considère ces espaces maritimes comme les eaux intérieures communes de la Russie et de l'Ukraine. En juillet 2012, les deux pays ont adopté une déclaration sur le partage des espaces maritimes dans ce secteur contesté. Selon ce document, l'île litigieuse de Touzla, qui se trouve dans le détroit frontalier de Kertch appartiendra à l'Ukraine, mais la Russie conservera le droit de passage de ses navires par le détroit de Kertch.

Un litige territorial portant sur le statut de l'île de Touzla, point stratégique permettant de contrôler le détroit de Kertch, a opposé la Russie à l'Ukraine il y a 10 ans. L'île de Touzla est le prolongement de la péninsule russe de Taman et en a été détaché lors d'une tempête pendant les années 1920. En 2003, les Russes se sont mis à construire une digue en vue de rattacher l'île à la péninsule russe. En réponse, l'Ukraine a envoyé ses gardes-frontières sur l'île de Touzla et a décidé d'approfondir l'espace aquatique entre la digue inachevée et l'île.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала