Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Chypre: rencontre entre les dirigeants des deux communautés le 29 mai

S'abonner
Les dirigeants des communautés grecque et turque de Chypre doivent se rencontrer le 29 mai, a annoncé mardi le conseiller spécial du secrétaire général de l'ONU pour Chypre, Alexander Downer, à l'issue d'une rencontre avec le président chypriote Nikos Anastasiadis à Nicosie.

Les dirigeants des communautés grecque et turque de Chypre doivent se rencontrer le 29 mai, a annoncé mardi le conseiller spécial du secrétaire général de l'ONU pour Chypre, Alexander Downer, à l'issue d'une rencontre avec le président chypriote Nikos Anastasiadis à Nicosie.

"J'ai informé le président de mes contacts à Athènes et à Ankara où j'avais rencontré les ministres des Affaires étrangères et d'autres responsables officiels. Mes négociations avec les deux chefs de diplomatie ont été très constructives. Les deux pays souhaitent trouver une solution équitable", a déclaré M. Downer aux journalistes.

Selon lui, il rencontrera les dirigeants des deux communautés le 29 mai lors d'un dîner de travail dans la résidence de Lisa Buttenheim, chef de la Force internationale de l'ONU chargée du maintien de la paix à Chypre (UNFICYP).

Chypre est divisée depuis 1974 suite à l'intervention de l'armée turque qui a envahi le nord de l'île. Cette intervention a été motivée par le coup d'Etat effectué par les Chypriotes grecs avec le concours d'Athènes qui voulait rattacher l'île à la Grèce. Quelque 30.000 soldats turcs sont actuellement déployés dans la partie nord de Chypre, tandis que les régions sud de l'île sont contrôlées par les autorités de Nicosie.

A la question de savoir s'il fallait attendre des progrès dans le règlement du conflit chypriote, M. Downer a répondu: "Lors du dîner, le président nouvellement élu [Nikos Anastasiadis] aura la possibilité de rencontrer le leader des Chypriotes turcs Dervis Eroglu, mais des négociations entre eux ne sont pas prévues. Les choses doivent avancer progressivement".

© RIA NovostiCrise financière à Chypre
Crise financière à Chypre - Sputnik France
Crise financière à Chypre

Il y a quelques jours, Nicosie a demandé au conseiller de l'ONU de cesser tous contacts avec "les représentants de la formation séparatiste illégale".

En 1983, la partie septentrionale de l'île a accueilli la République turque de Chypre du Nord. Cet Etat, qui occupe 37% du territoire de l'île, n'est toujours reconnu que par Ankara.

Les deux communautés mènent des négociations sur la réunification de l'île séparée dans sa longueur par une ligne verte démilitarisée.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала