Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Promenades dans les villes du passé soviétique

S'abonner
La place Rouge et les quais de la Moïka. Leningrad sous la neige et Moscou au cœur du printemps. Effectuer un voyage dans le passé et regarder les rues des plus belles villes de l'URSS et de l'Europe à travers les yeux de l'artiste Antonina Romodanovskaïa (1906-1985) est devenu plus facile. La galerie moscovite Sovkom a organisé une exposition des œuvres de ce génie du paysage urbain.

L'exposition présente des aquarelles d’Antonina Romodanovskaïa, peintes dans les années 1940-1970. A cette époque l’art soviétique était plongé dans le réalisme socialiste. Mais malgré cela, les travaux de l'artiste laissent une impression « intemporelle ». On n’y voit pas le pathos caractéristique de l'art soviétique, et toutes les réalisations du pouvoir de l’époque semblent rester en dehors des intérêts de l'artiste. Chaque tableau est caractérisé par la grâce et peint avec une habileté remarquable.

Romodanovskaïa a étudié les subtilités du dessin auprès des maîtres du graphisme Vladimir Favorski et Nikolaï Koupreïanov. Cependant, à la différence de ses maîtres, qui sont devenus célèbres grâce à leurs gravures et leurs eaux-fortes, Romodanovskaïa était plus intéressée par les aquarelles. Depuis le milieu des années 1930, elle a commencé à développer son propre style. Sa vie était remplie de voyages : Altaï, Asie centrale, région de la Volga, Baïkal ... De chaque voyage l'artiste rapportait beaucoup de croquis, de dessins, d’images. Mais le thème principal de son travail était le paysage urbain. Au fil des ans, Antonina Romodanovskaïa a peint des vues de Moscou et de Saint-Pétersbourg. Mais elle a également visité des villes européennes.

En 1947, pour le 800e anniversaire de Moscou, elle a créé une série de paysages qu’elle a intitulée Autour des murs anciens du Kremlin. Dans les années 1950 – 1960, des enveloppes et des cartes postales reproduisaient les dessins d’Antonina Romodanovskaïa. Ses aquarelles étaient éditées dans de nombreux journaux et magazines. Ses œuvres ont non seulement une valeur artistique indéniable, mais ils reflètent aussi le large contexte historique et culturel du patrimoine artistique russe. Ces paysages aérés et doux, donnent un aperçu du passé récent et permettent de se promener avec l'artiste dans les rues du Moscou et du Leningrad d’il y a 50 ans.

Récemment, les aquarelles d’Antonina Romodanovskaïa sont apparues lors d’enchères de différentes maisons de vente, car ses œuvres sont très populaires auprès des collectionneurs. Mais l’actuelle exposition des œuvres de l’artiste, qui permet de se familiariser avec sa créativité, est organisée pour la première fois depuis de nombreuses années. T

Promenades dans les villes du passé soviétique - Sputnik France
1/3
Promenades dans les villes du passé soviétique
Promenades dans les villes du passé soviétique - Sputnik France
2/3
Promenades dans les villes du passé soviétique
Promenades dans les villes du passé soviétique - Sputnik France
3/3
Promenades dans les villes du passé soviétique
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала