Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Armes chimiques en Syrie: l'ONU ne dispose pas de preuves formelles

S'abonner
La commission internationale de l'ONU chargée d'enquêter sur les violations des droits de l'Homme en Syrie ne dispose pas de preuves formelles de l'utilisation d'armes chimiques dans le pays, ont annoncé lundi les médias internationaux.

La commission internationale de l'ONU chargée d'enquêter sur les violations des droits de l'Homme en Syrie ne dispose pas de preuves formelles de l'utilisation d'armes chimiques dans le pays, ont annoncé lundi les médias internationaux.
 
La Commission d'enquête internationale indépendante sur la Syrie tient à préciser qu'elle "n'a pas atteint des résultats permettant de conclure que des armes chimiques ont été utilisées par les parties au conflit", indique un communiqué de la Commission.
 
Plus tôt lundi, un membre de la Commission d'enquête, la magistrate suisse Carla del Ponte, a fait savoir que "le gaz aurait été utilisé par les rebelles et non par les forces gouvernementales". L'ancienne procureure du Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie a toutefois précisé qu'elle ne disposait pas de preuves susceptibles d'appuyer ses allégations.
 
Le secrétaire du Conseil de sécurité russe Nikolaï Patrouchev a déclaré lundi que Moscou n'avait pas non plus de preuves confirmant l'utilisation de gaz de combat par les autorités de Damas ou par l'opposition armée.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала