Syrie: Londres et Moscou poursuivent le même objectif

© RIA Novosti . Sergei Guneev / Aller dans la banque de photosPremier ministre britannique David Cameron en Sotchi
Premier ministre britannique David Cameron en Sotchi - Sputnik Afrique
Malgré la divergence de leurs positions sur la Syrie, la Russie et la Grande-Bretagne cherchent conjointement à instaurer la paix dans la région, a déclaré vendredi le premier ministre britannique David Cameron à l'issue de négociations avec le président russe Vladimir Poutine.

Malgré la divergence de leurs positions sur la Syrie, la Russie et la Grande-Bretagne cherchent conjointement à instaurer la paix dans la région, a déclaré vendredi le premier ministre britannique David Cameron à l'issue de négociations avec le président russe Vladimir Poutine.

"Ce n'est pas un secret que nos positions divergent, mais nous partageons un objectif commun: mettre un terme au conflit, donner au peuple syrien la possibilité de choisir son gouvernement et prévenir la montée de l'extrémisme", a déclaré M. Cameron.

Le chef du gouvernement britannique a soutenu l'idée d'organiser des négociations réunissant les autorités de Damas, l'opposition syrienne et les médiateurs internationaux.

"La Grande-Bretagne, la Russie et les Etats-Unis doivent contribuer ensemble à la mise en place d'un gouvernement de transition en Syrie", a indiqué M. Cameron.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала