Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Lа Russie et la Chine tournent une nouvelle page dans leurs relations

© Photo : RIA NovostiLа Russie et la Chine tournent une nouvelle page dans leurs relations
Lа Russie et la Chine tournent une nouvelle page dans leurs relations - Sputnik France
S'abonner
Le président chinois Xi Jinping a qualifié la visite en Chine du Patriarche Cyrille qui dirige l’Église orthodoxe russe comme étant une nouvelle page dans les relations russo-chinoises. Le Patriarche Cyrille est arrivé à Pékin le 10 mai.

Vous êtes le premier chef religieux russe qui visite notre pays. C’est le témoignagne du haut niveau et de la qualité particulière de nos relations, - a fait valoir Xi Jinping a saluant son hôte de marque :

« Je suis devenu président de la RPC en mars dernier et la Russie était le premier pays dans lequel je me suis rendu en visite officielle. Pendant cette visite, j’ai pu m’entretenir avec le président Poutine sur toute une série de questions d’actualité. Nos entretiens se déroulaient dans une ambiance de confiance et ont permis d’aboutir à de nombreux accords. Je suis personnellement très content des résultats de cette visite ».

Le dirigeant chinois a souligné que les relations entre les deux pays sont au beau fixe dans des secteurs très différents comme l’économie, la science et la culture. Selon le Patriarche Cyrille, il faut également y ajouter un volet spirituel :

« L’amitié vient du fond du cœur et se fonde sur un respect et une sympathie sincères. L’église s’occupe des choses de l’esprit et estime qu’il est de son devoir d’apporter une contribution réelle au renforcement des liens d’amitié entre nos peuples. Cela suppose que chacun de nos peuples découvre un fond commun dans la culture et la civilisation de nos pays ».

Selon le Patriarche Cyrille, le christianisme dans son ensemble et l’orthodoxie plus particulièrement sont précisément ce que les Chinois et les Russes ont en commun. Selon les légendes c’est encore l’apôtre Thomas qui enseignait la doctrine chrétienne dans l’Empire du Milieu. Les premières églises russes surgissent en Chine à la fin du XVIIIe siècle. L’histoire du XXe siècle tant en Russie qu’en Chine a relégué la religion au second plan de la vie publique. De nos jours, bien que la religion ne soit pas interdite en Chine et que les fidèles puissent célébrer librement leurs rites, il y a très peu de gens qui s’en réclament ouvertement. Il n’y a que 15 000 croyants orthodoxes en Chine. C’est la population locale et les compatriotes originaire de Russie et des ex-républiques soviétique qui vivent en permanence ou provisoirement en Chine. Disons à titre de comparaison qu’on compte en Chine 12 millions de catholiques, environ 30 millions de musulmans et encore plus de bouddhistes. La religion la plus répandue en Chine est la daoisme qui compte jusqu’à 400 millions d’adeptes. La visite actuelle du patriarche Cyrille contribuera à donner un nouvel élan à l’orthodoxie, - estime Van Jian qui dirige l’Autorité publique aux affaires des religions :

« L’orthodoxie fait parties des grandes confessions et occupe une grande place dans l’histoire de l’humanité. Il convient également de noter que ces dernières années l’église orthodoxe russe a joué un rôle de plus en plus important en Russie et dans le monde et ne se limite pas aux aspects uniquement spirituels. Nous apprécions également beaucoup le fait que l’église russe préconise le développement du dialogue entre les pays et les peuples différents. Je suis certain que la visite du Patriarche Cyrille en Chine apportera également de bons résultats ».

Le programme de la visite du Patriarche en Chine inclut non seulement des rencontres au plus haut niveau mais encore des visites des églises orthodoxes à Kharbin et Shanghai et des rencontres avec des compatriotes et des orthodoxes chinois. /L

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала