Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les déclarations du maire d’Osaka sur les esclaves sexuels provoquent un scandale

© Photo : AFPLes déclarations du maire d’Osaka sur les esclaves sexuels provoquent un scandale
Les déclarations du maire d’Osaka sur les esclaves sexuels provoquent un scandale - Sputnik France
S'abonner
Tōru Hashimoto, le maire d'Osaka et co-fondateur du parti Renaissance du Japon, un parti nationaliste, a provoqué un scandale au Japon, affirmant que les maisons closes qui existaient pendant la Seconde Guerre mondiale étaient une nécessité pour éliminer le stress des soldats qui risquaient leur vie.

Tōru Hashimoto, le maire d'Osaka et co-fondateur du parti Renaissance du Japon, un parti nationaliste, a provoqué un scandale au Japon, affirmant que les maisons closes qui existaient pendant la Seconde Guerre mondiale étaient une nécessité pour éliminer le stress des soldats qui risquaient leur vie.

Plusieurs centaines de milliers de femmes sont passées par ces « centres de délassement » pendant les années de guerre, dont la majorité étaient capturées sur les territoires occupés.

Les pays voisins du Japon ont maintes fois exprimé leur mécontentement par les déclarations du premier ministre Shinzo Abe, qui a affirmé qu’il n’existe aucune preuve du fait que les femmes étaient forcées à se prostituer dans ces « établissements ». Abe était obligé d’apporter ses excuses après avoir fait ces déclarations.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала