Afghanistan/drogue: le retrait de l'ISAF lourd de conséquences (Poutine)

© RIA Novosti . Mikhail Klimenteev / Aller dans la banque de photosLe président russe Vladimir Poutine
Le président russe Vladimir Poutine - Sputnik Afrique
Le retrait des troupes de la coalition internationale en Afghanistan est susceptible d'avoir des conséquences tragiques, provoquant une prolifération de drogue en Europe, aux Etats-Unis et au Canada, a déclaré mercredi le président russe Vladimir Poutine.

Le retrait des troupes de la coalition internationale en Afghanistan est susceptible d'avoir des conséquences tragiques, provoquant une prolifération de drogue en Europe, aux Etats-Unis et au Canada, a déclaré mercredi le président russe Vladimir Poutine.

"La production et le trafic des opiacés afghans n'est pas seulement un problème pour la Russie et les pays frontaliers, c'est aussi celui de l'Europe, des Etats-Unis et du Canada", a indiqué le chef de l'Etat russe, lors de la Conférence internationale des forces de l'ordre pour la lutte contre le trafic de drogue.

Selon lui, l'Afghanistan ne dispose pas de moyens suffisants pour lutter contre le trafic de drogue, alors qu'en 2014, la Force internationale d'assistance à la sécurité (ISAF) en Afghanistan retirera son contingent.

"Les conséquences de cette démarche sont susceptibles d'être vraiment déplorables, sinon tragiques", a souligné le président russe.
Il a rappelé que selon l'Onu, l'Afghanistan compte des milliers de laboratoires de production de drogue, la superficie des champs de culture de drogue ayant augmenté l'année dernière, de 18% pour se chiffrer à 154.000 hectares.

A cet égard, M.Poutine a confirmé que la Russie était prête à continuer à entreprendre des démarches pratiques visant à éliminer le trafic de drogue, en coopération avec les pays membres de l'Organisation du traité de sécurité collective (OTSC), de l'Union européenne et d'autres.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала