L'Autriche a demandé à l'ONU de rester dans le Golan

L’ONU demande à l’Autriche de ne pas terminer le retrait des forces de paix de la zone de séparation entre la Syrie et Israël sur le plateau du Golan avant la fin de juillet pour avoir le temps de trouver des remplaçants à ces troupes, a indiqué le porte-parole de l’ONU Martin Nesirky.

Actuellement près de 850 soldats sont déployés sur le plateau. L'Autriche envisage de retirer 377 soldats, et l'ONU leur cherche un remplacement.

Précédemment, le président russe Vladimir Poutine a déclaré que la Russie est prête à remplacer les forces de la paix dans le Golan à la demande de l’ONU, si les pays de la région sont d’accord.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала