Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Gérard Depardieu voudrait sept passeports (médias)

© Sputnik / Aller dans la banque de photosGérard Depardieu
Gérard Depardieu - Sputnik France
S'abonner
L'acteur français Gérard Depardieu, qui a obtenu début 2013 son passeport russe, souhaite en avoir sept de différents pays qu'il aime, annoncent lundi les médias français.

L'acteur français Gérard Depardieu, qui a obtenu début 2013 son passeport russe, souhaite en avoir sept de différents pays qu'il aime, annoncent lundi les médias français.

"J’ai sept passeports de plusieurs pays que j’aime. Enfin, j’aimerais en avoir sept. Je vais d’ailleurs demander celui de l’Algérie et d’autres encore. Ça m’éviterait de demander des visas car je me considère, je vous le redis, comme un homme libre et un citoyen du monde", a indiqué l'acteur dans une interview accordée aux médias français

Evoquant ses rapports avec la Russie, Gérard Depardieu a dit qu'il y faisait du cinéma et des affaires.

"J’ai une société russe, qui s’appelle une IP. Je suis entrepreneur. Je paie mes taxes là-bas aussi, 13% de taxes à l’État. Plus les pourcentages sur les sociétés qui sont moindres. (…) Je suis en train de monter en Russie, à Saransk, un écotourisme, avec les gens des villages, qui sont exceptionnels. Cette région du monde n’est pas dangereuse comme certains pays où les voyageurs cherchent l’aventure, je pense au Mali. Tout est hyperprotégé sans que cela se voie. La nature est sublime, les forêts. Je veux faire découvrir cela, oui, et Vladimir Poutine également. Il a aussi fait beaucoup de choses pour la culture, pour l’opéra, le développement de Saint-Pétersbourg, la restauration du patrimoine, des églises, des monastères. La culture pour lui, ça compte. Les Russes sont très amoureux de la langue et de la littérature française également, Victor Hugo, Honoré de Balzac, Alexandre Dumas… Ici? Je ne sais comment s’appelle cette demoiselle à la Culture", a déclaré l'acteur.

Interrogé sur les violations des droits de l'Homme en Russie et sur la condamnation des Pussy Riot, Gérard Dépardieu a appelé la France à se préoccuper des droits de l'Homme chez elle, car il y a, dans ce pays "des gens qui vivent dans trois mètres carrés". Quant aux Pussy Riot, "elles ne sont pas dans des camps de concentration comme on a pu le lire. J’ai visité des prisons russes et la prison américaine où était DSK. La France pourrait être condamnée pour ses prisons et leur surpopulation", a conclu l'acteur.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала