Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Sarkozy quitte le Conseil constitutionnel pour « retrouver sa liberté de parole »

© Photо: EPASarkozy quitte le Conseil constitutionnel pour « retrouver sa liberté de parole »
Sarkozy quitte le Conseil constitutionnel pour « retrouver sa liberté de parole » - Sputnik France
S'abonner
Nicolas Sarkozy a annoncé à l'AFP qu'il quittait le Conseil constitutionnel. En tant qu'ancien Président de la République et donc membre de droit de cette institution, il est le premier ancien chef d'Etat à quitter son poste parmi les sages.

Cette décision fait suite au rejet des comptes de campagne du candidat Sarkozy concernant l'élection présidentielle 2012. Il a déclaré « qu'après la décision du Conseil constitutionnel et devant la gravité de la situation et les conséquences qui en résultent pour l'opposition et pour la démocratie», il démissionnait. Il s'agit pour l'ancien président de « retrouver sa liberté de parole ».

Thomas Thévenoud, député PS de Saône-et-Loire s'est félicité de cette annonce. Pour lui, « la présence des anciens présidents de la République au Conseil constitutionnel est une anomalie ».   N


Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала