Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le roi des Belges fait ses adieux et appelle à la cohésion du pays

S'abonner
A la veille de son abdication qui aura lieu dimanche 21 juillet, le roi Albert II de Belgique a appelé au "maintien de la cohésion" du pays divisé entre Flamands et Wallons, ont annoncé samedi les médias belges.

A la veille de son abdication qui aura lieu dimanche 21 juillet, le roi Albert II de Belgique a appelé au "maintien de la cohésion" du pays divisé entre Flamands et Wallons, ont annoncé samedi les médias belges.

"Je suis convaincu que le maintien de la cohésion de notre Etat fédéral est vital, non seulement pour la qualité de notre vie ensemble, qui nécessite le dialogue, mais aussi pour la  préservation de notre bien-être à tous", a déclaré le monarque dans son message d'adieu télévisé.

La Belgique "s'est transformée depuis une quarantaine d'années, de façon pacifique et démocratique, d'un Etat unitaire en un Etat fédéral où les entités jouissent d'une très large autonomie", a souligné le roi.

Il a en outre demandé à ses compatriotes de "croire fermement dans l'Europe".

"Dans beaucoup de domaines, les défis ne peuvent être rencontrés qu'au niveau européen, et c'est à ce niveau qu'un certain nombre de valeurs peuvent être le mieux défendues", estime Albert II.

Il a également demandé aux Belges d'entourer leur futur roi Philippe et leur future reine Mathilde de soutien et de collaboration.

Le roi Albert II de Belgique a annoncé le 3 juillet son intention d'abdiquer le jour de la fête nationale du pays, le 21 juillet, en faveur de son fils aîné, le prince Philippe.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала