Attentat dans une banlieue de Damas: Moscou condamne

Moscou condamne l'attentat perpétré mercredi dans une banlieue de la capitale syrienne, exhortant de nouveau la communauté internationale à condamner ce genre de crimes terroristes, a déclaré le département de l'Information et de la Presse de la diplomatie russe.

Moscou condamne l'attentat perpétré mercredi dans une banlieue de la capitale syrienne, exhortant de nouveau la communauté internationale à condamner ce genre de crimes terroristes, a déclaré le département de l'Information et de la Presse de la diplomatie russe. 

"Moscou condamne fermement la nouvelle attaque terroriste orientée contre les civils. Le but de ce dernier est clair: se venger contre le peuple syrien pour son rejet de l'idéologie et de la pratique de l'extrémisme religieux. En même temps, il s'agit d'une tentative d'alimenter les tensions au sein de la société syrienne, de provoquer un schisme et de donner un caractère interconfessionnel au conflit qui se poursuit dans ce pays", indique le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué. 

La Russie appelle de nouveau "ses partenaires sur la scène internationale ainsi que tous les courants de l'opposition syrienne à donner une position ferme sur les crimes commis par des terroristes en Syrie et à rejeter la politique à double standard", précise le document.

Jeudi, un véhicule piégé a explosé à Jaramana, banlieue de Damas principalement peuplée de chrétiens et de druzes. Le bilan de l'attaque s'élève à 10 morts et 66 blessés, dont des femmes et des enfants. 

Cet attentat a été revendiqué par l'"Etat islamique en Irak et au Levant", groupe terroriste affilé à Al-Qaïda.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала