Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Irak: 1.000 victimes d'attaques terroristes en juillet

S'abonner
Les attaques terroristes perpétrées à travers l'Irak au cours du mois de juillet ont fait près de mille morts, rapportent les médias occidentaux se référant à des données fournies par le gouvernement irakien.

Les attaques terroristes perpétrées à travers l'Irak au cours du mois de juillet ont fait près de mille morts, rapportent les médias occidentaux se référant à des données fournies par le gouvernement irakien. 

Au total, 778 civils, 88 agents de police et 55 militaires comptent parmi les victimes. D'après les données fournies par les ministères de la Défense et de l'Intérieur, 68 "terroristes" ont été abattus durant cette même période.  

Le nombre de blessés s'élève à 1.600 personnes.  

A en croire les statistiques officielles, ce lourd bilan humain ne cède que devant l'indice enregistré en 2008, lorsque l'Irak était le théâtre d'une confrontation interconfessionnelle opposant les sunnites aux chiites.  

Sous Saddam Hussein, les sunnites occupaient les postes clés dans les structures d'Etat du pays. Après l'invasion armée des Etats-Unis en 2003 et l'éviction de Saddam Hussein, les sunnites ont perdu leur position dominante sous la pression des chiites qui ont occupé les postes clés, dont celui de premier ministre.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала