Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Libye: protestation violente des Berbères contre leur marginalisation

S'abonner
Des Berbères, représentants d'une minorité ethnique en Libye, ont fait irruption dans le siège du parlement et l'ont saccagé en signe de protestation contre leur marginalisation dans la rédaction de la nouvelle Constitution, rapportent des médias internationaux.

Des Berbères, représentants d'une minorité ethnique en Libye, ont fait irruption mardi dans le siège du parlement et l'ont saccagé en signe de protestation contre leur marginalisation dans la rédaction de la nouvelle Constitution, rapportent des médias internationaux.                                                                                                       

Selon Omar Hmaiden, porte-parole du Congrès général national (parlement libyen), l'incident s'est produit lors d'un intervalle dans les travaux d'une session parlementaire, les manifestants brisaient les vitres et cassaient les meubles. Certains documents appartenant aux députés ont disparu.

Les Berbères, qui représentent environ 10 % de la population libyenne, ont été marginalisés et persécutés sous le régime de Mouammar Kadhafi et craignent de voir l'histoire se répéter. Ils contestent le projet arabo-islamique de la Constitution libyenne qui ignore les minorités. Ils réclament la reconnaissance de leur langue et de leur culture dans la Libye nouvelle et manifestent contre les "dérives totalitaires du nouveau régime libyen".

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала