La chronique des contacts franco-russes 29.08.2013

La chronique des contacts franco-russes 29.08.2013

Le prochain sommet du G20 à St Petersbourg promet un progrès dans le perfectionnement de la gestion économique mondiale, a déclaré le président français François Hollande.

En ce qui concerne les priorités de Paris dans les rapports avec les partenaires internationaux, le leader français a souligné que la France était intéressée à raffermir le dialogue et à promouvoir un authentique partenariat avec les grandes puissances. François Hollande a commenté, en particulier, les relations avec la Russie. « Nous savons ce qui nous unit : l’histoire, la culture, l’économie. Nos peuples ont réussi à établir d’authentiques rapports d’amitié, a souligné François Hollande. Or, nous savons également ce qui nous sépare. Un dialogue sincère nous aidera à promouvoir les relations avec la Russie ».

La construction du pas de tir pour les vecteurs « Soyouz » au Kourou, en Guyane française, est un projet entièrement réussi, a déclaré le président du Centre national d’études spatiales (CNES) Jean-Yves Le Gall.

Cinq lancements réussis des lanceurs « Soyouz » et dix lancements dans le portefeuille de commandes le confirment, a ajouté Le Gall.

Jean-Yves Le Gall a rappelé que la coopération russo-française dans l’Espace avait une riche histoire efficace ». Le général de Gaulle a été le premier leader étranger à visiter le cosmodrome Baïkonour en 1966 », a-t-il dit.

« Nous coopérons dans la science, l’astronautique pilotée, nous réalisons le projet « Soyouz au Kourou » dont je viens de parler. Ces liens seront poursuivis, la France considérant la Russie comme un grand partenaire dans ce domaine », a souligné le président du CNES.

Le spectacle « La beauté fuyante » du Théâtre musical moscovite de ballet plastique « Nouveau Ballet » a couronné le XVIe Festival de l’art russe à Cannes. Le Festival s’est déroulé pendant cinq jours sur les scènes du Palais des congrès et des festivals sur le quai de la Croisette et dans la villa Domergue sur la Côte d’Azur.

Selon le ministre russe de la culture Vladimir Medynski, l’immense intérêt des Français à la Semaine russe est dû au programme diversifié, en premier lieu à la présentation brillante de la région d’Omsk.

La Sibérie représentée pour la première fois dans l’histoire du Festival par la région d’Omsk a proposé cette année aux Français un vaste programme très intéressant. Les concerts et les expositions des Sibériens ont occupé la place principale à l’affiche du Festival 2013.

La victoire de la Russie dans le litige sur les droits à la cathédrale Saint Nicolas à Nice est le triomphe de la Justice, estiment les juristes français en vue ayant défendu ces six dernières années les intérêts de la Fédération de Russie dans plusieurs instances.

Le chef du service administratif du président de Russie Vladimir Kojine a remis aux avocats Alain Confino et Lai Kamara les Ordres de l’Amitié. Les juristes français ont mérité cette distinction en vertu du décret du président Vladimir Poutine pour un grand apport au développement des relations russo-françaises.

Selon Lain Camara, « les sept instances judiciaires ayant examiné le dossier, en particulier, la Cour de cassation, ont confirmé l’équité des intérêts russes » ayant définitivement reconnu en avril dernier le droit de la Fédération de Russie à la cathédrale à Nice.

Lai Camara a exprimé sa reconnaissance à Vladimir Kojine et à l’ambassadeur de Russie en France Alexandre Orlov pour le soutien des juristes pendant le procès de plusieurs années. « Les représentants russes se sont montrés au plus haut point professionnels, délicats et réservés », a dit l’avocat français. Il convient de constater, à mon avis, le raffermissement de l’image positive de la Russie en France, des rapports d’amitié entre nos pays.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала