Syrie/attaque: les photos et vidéos montées de toutes pièces (Moscou)

Des experts internationaux ont présenté lors de la 24e session du Conseil des droits de l'Homme de l'Onu des preuves convaincantes indiquant que les vidéos et photos des victimes de l'attaque chimique perpétrée dans la banlieue de Damas le 21 août avaient été fabriquées à l'avance, a annoncé mardi le ministère russe des Affaires étrangères.

Des experts internationaux ont présenté lors de la 24e session du Conseil des droits de l'Homme de l'Onu des preuves convaincantes indiquant que les vidéos et photos des victimes de l'attaque chimique perpétrée dans la banlieue de Damas le 21 août avaient été fabriquées à l'avance, a annoncé mardi le ministère russe des Affaires étrangères.

"Des preuves convaincantes indiquant que les vidéos et les photos des victimes de l'attaque chimique perpétrée dans la banlieue de Damas le 21 août avaient été fabriquées d'avance ont été fournies. L'auditoire a pu entendre les témoignages de plusieurs personnes affirmant unanimement que ce sont précisément les terroristes qui avaient recouru à l'arme chimique dans la Ghouta orientale. Les résultats de l'enquête menée par des activistes ainsi que les témoignages ont été remis à une commission indépendante chargée d'enquêter en Syrie", indique le communiqué.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала