Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Iran: libération anticipée de prisonniers politiques, dont l'avocate Sotoudeh

S'abonner
Les autorités iraniennes ont procédé à la libération anticipée de 11 prisonniers politiques, dont l'avocate et militante des droits de l'Homme Nasrin Sotoudeh (Prix Sakharov 2012), a annoncé mercredi la BBC.

Les autorités iraniennes ont procédé à la libération anticipée de 11 prisonniers politiques, dont l'avocate et militante des droits de l'Homme Nasrin Sotoudeh (Prix Sakharov 2012), a annoncé mercredi la BBC.

Selon le mari de l'intéressée, Reza Khandan, une voiture l'a déposée chez elle.

"Ce n'est pas une libération provisoire, c'est la liberté", a déclaré Reza Khandan cité par l'agence Reuters.

Lors de sa campagne électorale, le nouveau président iranien Hassan Rohani a promis, entre autres, de libérer les prisonniers politiques, rappelle la BBC.

Avocate spécialisée dans la défense des droits de l'Homme, Mme Sotoudeh a été condamnée en 2010 à 11 ans de prison pour atteinte à la sécurité de l'Etat. Cette peine a plus tard été réduite à six ans.

En 2012, les dirigeants des fractions politiques du Parlement européen ont attribué à l'unanimité le Prix Sakharov à Nasrin Sotoudeh et à un autre militant de l'opposition iranienne, Jafar Panahi.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала