Syrie: pas de solution militaire (Otan)

Une intervention militaire en Syrie ne permettrait pas de mettre fin au conflit qui ensanglante ce pays, estime le secrétaire général de l'Otan Anders Fogh Rasmussen cité vendredi par les médias occidentaux.

Une intervention militaire en Syrie ne permettrait pas de mettre fin au conflit qui ensanglante ce pays, estime le secrétaire général de l'Otan Anders Fogh Rasmussen cité vendredi par les médias occidentaux.

"A l'heure actuelle, je ne vois pas de rôle pour l'Otan (dans le conflit syrien, ndlr). Il n'existe pas de solution militaire à la crise en Syrie", a déclaré M.Rasmussen lors d'une conférence de presse conjointe avec le ministre grec des Affaires étrangères Evangelos Venizelos à Athènes.

Le dirigeant de l'Alliance atlantique s'est également prononcé en faveur de "l'initiative commune russo-américaine sur la tenue d'une conférence internationale" sur la crise syrienne.

Mi-septembre dernier, M.Rasmussen a estimé nécessaire de ne pas exclure un éventuel recours à la force contre le gouvernement de Damas afin d'aider les diplomates à résoudre le conflit.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала