Inde : Vikramaditya quittera la Russie le 30 novembre

© Photo : RIA NovostiInde : Vikramaditya quittera la Russie le 30 novembre
Inde : Vikramaditya quittera la Russie le 30 novembre - Sputnik France
Le porte-avions Vikramaditya (le Tout Puissant) quittera les eaux territoriales russes le 30 novembre prochain pour mettre le cap sur l'Inde, a annoncé ce lundi le vice-Premier ministre russe Dmitri Rogozine, lors d'une réunion tenue par le chef du gouvernement Dmitri Medvedev, informe ITAR-TASS.

« Le ministre indien de la Défense séjournera le 16 novembre à Severodvinsk, et le 30 novembre, le bâtiment quittera nos eaux pour se diriger vers l'Inde », a indiqué Dmitri Rogozine. Dmitri Medvedev a souligné pour sa part « qu'achever la construction du navire était une question de prestige pour nos constructions navales et que, malgré les difficultés, il importe que le travail soit terminé et que nos collègues indiens mettent le navire en service actif. »

Dmitri Rogozine a noté également que les essais du Vikramaditya (ancien Amiral Gorchkov) avaient été un succès et que tous les problèmes qui avaient surgi au cours des tests de l'année dernière avaient été éliminés.

Aujourd'hui, une semaine avant le sommet russo-indien, « l'on peut dire que nous sommes fin prêts pour remettre le bâtiment à la partie indienne au cours du mois suivant », a-t-il dit. Dmitri Rogozine a affirmé que « le bâtiment était excellent ». Il a rappelé qu'il « comptait plus de 2.000 membres d'équipage et embarquait 30 aéronefs dont 24 avions MiG 29 et 6 hélicoptères des bureaux Kamov ».

« J'ai même dit aux responsables du ministère indien de la défense qu'il était dommage de se séparer d'un tel bâtiment », a-t-il ajouté.

Le contrat sur la remise du Vikramaditya a été signé en 2004. Selon les modalités de l'accord, l'Inde recevait le navire gratuitement, mais payait sa réparation et sa modernisation en Russie, ainsi que les avions et hélicoptères embarqués. Victor Komardine, adjoint au directeur général de la société russe d'exportation d'armements Rosoboronexport, a déclaré précédemment aux journalistes que pendant sa traversée en Inde, le porte-avions ferait escale dans quatorze ports pour entrer en février à Mumbai (Bombay).

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала