Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Prolifération des armes en Libye: Moscou alerte l'Onu

S'abonner
La Russie a attiré lundi l'attention du Conseil de sécurité de l'Onu sur le problème des armes non contrôlées en Libye, a annoncé aux journalistes le délégué permanent russe auprès de l'Onu Vitali Tchourkine.

La Russie a attiré lundi l'attention du Conseil de sécurité de l'Onu sur le problème des armes non contrôlées en Libye, a annoncé aux journalistes le délégué permanent russe auprès de l'Onu Vitali Tchourkine.

"Nous avons attiré l'attention du secrétariat des Nations unies sur ce problème et demandé de poser des questions appropriées à la direction de la mission de l'Onu en Libye. Nous avons en outre promis de soulever cette question lors des consultations au Conseil de sécurité de l'Onu, ce que nous avons fait", a indiqué le diplomate russe. 

"La discussion a été très substantielle et nous sommes parvenus à des résultats concrets: nous avons orienté la mission en Libye vers l'examen de cette question", a expliqué M.Tchourkine. 

Le diplomate russe à l'Onu a en outre expliqué qu'un comité interministériel spécial chargé de s'occuper du problème de la prolifération des armes en Libye venait de voir le jour à Tripoli.

"La discussion a démontré encore une fois qu'il existe en Libye une série de problèmes, dont la préoccupation par le fait que la Libye est une source de prolifération, à l'intérieur de la région et au-delà, d'armes et de matériaux pouvant servir à produire des armes de destruction massive", a poursuivi M.Tchourkine. 

En réaction aux propos tenus par certains pays tentant de persuader que le problème de la prolifération des armes en Libye était exagéré, le haut diplomate a rappelé qu'avec l'aval de Washington, le Qatar avait fourni à la Libye 20.000 tonnes d'armements. Et d'ajouter que d'après le congressman américain Ed Royce, ces armes étaient "tombées aux mains des djihadistes les plus féroces". 

En octobre dernier, le quotidien britannique Times a publié les informations selon lesquelles un entrepôt abandonné avec 4.000 missiles sol-air à très courte portée (SATCP) et 6.000 tonneaux de concentré d'uranium, d'après l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), a été découvert dans le sud de la Libye. 

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала