Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Yasser Arafat "pas décédé de mort naturelle" (officiel palestinien)

© Photo Rex FeaturesCrowds gather to wave goodbye to Yasser Arafat as he leaves Palestine to receive medical treatment in Paris two weeks before he died on November 11, 2004
Crowds gather to wave goodbye to Yasser Arafat as he leaves Palestine to receive medical treatment in Paris two weeks before he died on November 11, 2004 - Sputnik France
S'abonner
L'ancien leader palestinien Yasser Arafat n'est pas décédé de mort naturelle, selon les résultats de l'exhumation réalisée par des experts russes et suisses, a déclaré vendredi lors d'une conférence de presse à Ramallah le chef de la commission d'enquête palestinienne, Tawfiq Tiraoui.

L'ancien leader palestinien Yasser Arafat n'est pas décédé de mort naturelle, selon les résultats de l'exhumation réalisée par des experts russes et suisses, a déclaré vendredi lors d'une conférence de presse à Ramallah le chef de la commission d'enquête palestinienne, Tawfiq Tiraoui.  

"Les rapports des experts suisses et russes ont confirmé les conclusions des enquêteurs palestiniens. Premièrement, le décès d'Abou Ammar (surnom de Yasser Arafat, ndlr) n'est pas dû à la vieillesse. Deuxièmement, il n'est pas mort de maladie. Troisièmement, il n'est pas décédé de mort naturelle", a indiqué le responsable.  

Yasser Arafat, fondateur de l'Autorité palestinienne et lauréat du prix Nobel de la paix pour sa participation aux négociations avec Israël, est décédé le 11 novembre 2004 dans un hôpital militaire en région parisienne.    

L'enquête officielle sur les causes de sa mort a commencé à l'été 2012 quand la chaîne qatarie Al Jazeera a annoncé la découverte, dans les effets personnels d'Arafat et dans son organisme, de polonium-210 radioactif. Les journalistes ont alors demandé aux chercheurs de l'Institut de radiophysique auprès du Centre hospitalier universitaire vaudois (Lausanne) d'effectuer des analyses.    

Mercredi 6 novembre, la veuve de M.Arafat, Souha, a annoncé à l'agence Reuters que son époux avait été empoisonné au polonium, basant cette assertion sur les résultats de l'exhumation de la dépouille de M.Arafat réalisée par des experts suisses.  

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала