Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Téhéran attend la livraison des S-300 russes (ambassadeur)

© RIA Novosti . Igor Zarembo / Aller dans la banque de photosS-300
S-300 - Sputnik France
S'abonner
Téhéran considère comme légitime le contrat pour la livraison de missiles russes S-300 et insiste sur sa mise en œuvre, a déclaré mardi l'ambassadeur iranien en Russie Mahdi Sanaï.

Téhéran considère comme légitime le contrat pour la livraison de missiles russes S-300 et insiste sur sa mise en œuvre, a déclaré mardi l'ambassadeur iranien en Russie Mahdi Sanaï.

"L'Iran estime toujours que le contrat prévoyant la fourniture de ses armes défensives est légitime. Conformément à ses termes, les systèmes en question doivent nous être livrés", a indiqué le diplomate.

Conclu en 2007, le contrat de livraison de missiles sol-air S-300 à l'Iran engageait la Russie à fournir cinq batteries complètes de cet armement pour un montant d'environ 800 millions de dollars. Or, l'exécution du contrat a été suspendue en septembre 2010 par le président russe Dmitri Medvedev en application de la résolution 1929 du Conseil de sécurité des Nations unies, qui interdisait de fournir des missiles, des chars, des hélicoptères d'assaut, des avions de combat et des bâtiments de guerre à Téhéran.

L'Iran a intenté à la Russie un procès d'arbitrage pour annulation du contrat. La République islamique réclame quatre milliards de dollars d'indemnités.

Le PDG du consortium Almaz-Antei, constructeur des S-300, a affirmé fin août que les systèmes destinés à l'Iran avaient été démontés et partiellement recyclés.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала